Dette publique : le cap des 2000 milliards dépassé… et ça continue

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 30 septembre 2014 à 7h28

C'est fait : la dette de la France a dépassé le cap des 2 000 milliards d'euros pour la première fois de son histoire. Le dépassement a eu lieu durant le deuxième trimestre 2014 et comme la situation économique n'est pas rose et que le budget de l'Etat est loin d'être à l'équilibre, la dette continuera de se creuser.

2 000 milliards d'euros de dette

Tout le monde s'y attendait : on savait que ça allait arriver mais on ne savait pas quand. Grâce à la publication par des données par l'Insee, ce mardi 30 septembre 2014, on sait maintenant que c'est fait : la dette publique française a dépassé le cap des 2 000 milliards d'euros.

Selon l'Insee, la dette du pays était très exactement de 2 023,7 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre 2014. Une telle somme équivaut à 95,1% du PIB de la France.

Globalement, cela signifie que chaque Français, bébés et enfants compris, a une dette de 30 385,4 euros (en prenant les estimations de population de l'Insee pour 2014 qui table sur 65,82 millions de Français). Si tous les Français avaient un Livret A plein à craquer... l'argent ne suffirait pas.

A quand une dette égale à 100% du PIB ?

Doucement, mais sûrement, la dette française se rapproche des symboliques 100% du PIB. Selon de nombreuses estimations, ce cap devrait ne devrait pas être franchit... à moins que de nouveaux dérapages ne se produisent.

Théoriquement, en 2015, la dette pourrait atteindre 98% du PIB mais devrait se réduire un peu en 2016. Mais « théoriquement » la croissance de la France aurait dû être de 1% en 2014 et le chômage aurait dû baisser...

Le dépassement du cap des 2 000 milliards d'euros de dette va en tout cas être le gros sujet du Conseil des Ministres du mercredi 1er octobre 2014... lorsque le gouvernement présentera le budget pour 2015.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Dette publique : le cap des 2000 milliards dépassé… et ça continue»

Laisser un commentaire

* Champs requis