Guinée : la directrice nationale du Trésor assassinée

Par Economie Matin Afrique Publié le 11 novembre 2012 à 7h17

Mme Aïssatou Boiro, directrice nationale du Trésor, a été été attaquée, vendredi soir à Kipé, par des hommes armés, en tenue militaire. Elle a succombé à ses blessures peu de temps après. Un passager qui l’accompagnait serait dans un état grave.

Aïssatou Boiro avait été nommée directrice du trésor public par un décret présidentiel au début du mandant d’Alpha Condé.

Il est naturellement trop tôt pour connaître les motifs de cet assassinat, mais la presse locale ne manque pas de souligner que Mme Boiro avait récemment mis à jour un système de détournement de capitaux de la Banque centrale impliquant une dizaine de hauts responsables de l’Etat.

« Nous parlons de règlements de compte, parce que depuis sa nomination, Mme Boiro aurait entrepris de nombreuses réformes, qui pourraient certainement toucher des intérêts de certaines personnes, c’est pour cela que nous parlons de règlement de compte. Je me limite là, je ne peux rien vous de plus » a déclaré le chargé de la communication du haut commandement de la gendarmerie, le commandant Mamadou Alpha Barry à la rédaction d’Aminata.com.

La rédaction d'Economie Matin Afrique

Aucun commentaire à «Guinée : la directrice nationale du Trésor assassinée»

Laisser un commentaire

* Champs requis