Internet : « Ebola.com » à vendre pour 118000 euros

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 14 octobre 2014 à 15h15

Ça pourrait être une mauvaise blague de quelque plaisantin du web mais c'est la réalité, malheureusement. Le nom de domaine « Ebola.com » est à vendre pour une somme plutôt importante : plus de 100 000 euros. Car avec l'épidémie en Afrique le prix d'un tel nom de domaine a littéralement explosé.

Miser sur la mort pour faire de l'argent

Acheter le nom de domaine « ebola.com » n'est pas anodin... en fait il n'y a que deux types de personnes qui pourraient l'acheter : des firmes pharmaceutiques et des investisseurs. Or, en 2008, c'est le deuxième type qui a acheté l'adresse.

La société Blue String Value, gérée par John Schultz et Chris Hood, a acheté « ebola.com » pour une bouchée de pain, à peine quelques dizaines de dollars. Sans avoir aucun projet pour la chose... sauf un : espérer qu'une épidémie frappe le monde et attire l'intérêt général sur cette maladie.

Coup de chance pour eux (et moins pour l'Afrique) c'est maintenant le cas : plus de 9000 cas confirmés et 4500 décès, a déclaré l'OMS cette semaine du 13 octobre 2014.

Ebola.com : une valeur de 150 000 dollars

Le site internet est désormais une mine d'or et il est à vendre : 150 000 dollars, soit 118 000 euros pour l'adresse. Bien entendu Blue string Value espère qu'un grand groupe pharmaceutique soit intéressé.

Et ils n'en sont pas à leur coup d'essai : ils détiennent également les noms de domaine « fukushima.com », lieu de la catastrophe nucléaire de 2011 ou encore « birdflu.com » sur la grippe aviaire.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis