Emploi : quels sont les secteurs qui recrutent, notamment des jeunes et des femmes ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 17 mars 2016 à 14h04
Chomage Emploi Recrutement Discrimination Apparence
88 millions de baby-boomers vont partir à la retraite d'ici à 2020.

Si vous êtes peu ou pas qualifié, et/ou que vous êtes une femme, il reste malgré tout une chance que vous trouviez un jour un emploi ! Le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ) vient de publier un "Guide des secteurs qui recrutent", dans lequel il se penche notamment sur les entreprises qui ouvrent leurs portes aux jeunes et aux femmes.

300 métiers porteurs d’emploi

Certes 5,5 millions de Français sont sans emploi. Mais dans certains secteurs, pas forcément les plus tentants de prime abord il faut le reconnaître, il existe encore des entreprises qui cherchent à embaucher de nouveaux collaborateurs.

Le guide est composé de 24 fiches secteurs présentant au total 300 métiers porteurs d’emploi.

Comme l’explique un article paru dans le journal 20 Minutes, comme l’an dernier, le secteur des services à la personne reste moteur en termes d’emploi avec 322 000 postes à pourvoir sur la période 2012-2022. On parle là d’emplois d’aides à domicile, d’aides ménagères, de travailleuses familiales, d’auxiliaires de vie, d’employés de maison, de personnels de ménage.

Cette croissance des besoins est "due au vieillissement de la population", explique Michel Tardit, chargé de veille documentaire au CIDJ et coordinateur du guide. Or ces postes ont du mal à trouver preneurs car 70 % sont proposés à temps partiel et donc à des rémunérations peu élevées.

Autre secteur clef qui embauche, l’économie verte. Entretien des espaces naturels, gestion des eaux usées ou des déchets : il y a fort à faire. 220 000 emplois dans ce domaine seront à pourvoir sur la période évoquée plus haut.

Le top 5 des secteurs qui recurtent des jeunes

En ce qui concerne les jeunes sans ou avec peu qualifications, le CIDJ établit un top 5 des secteurs qui les recrutent : aides à domicile (150 000 créations prévues d’ici 2022), aides-soignants (103 000 créations nettes d’emploi), vendeurs, hôtellerie-restauration, agent de sécurité et défense.

Avec le départ en retraite de près de 8 millions de baby-boomers d’ici à 2020 (soit 31 % de la population active), des places vont se libérer. Reste à suivre, en amont, la bonne formation pour pouvoir prétendre, en temps voulu, à ces jobs !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis