Pourquoi la synergie dans les énergies renouvelables est nécessaire pour le développement de l’électrification des transports

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Christelle Verstraeten Modifié le 29 novembre 2022 à 9h14
Ecotaxe Regionale Royal Pollution Alsace Annonce Impot
31%Le transport contribue aujourd?hui à 31% des émissions de CO2 en France.

La transformation et la dépollution des transports sont essentielles à la décarbonation de nos économies, car le secteur reste un contributeur majeur de gaz à effet de serre (GES). En Europe, plus d'un quart des émissions de GES sont émises par le transport. Des mesures doivent donc être prises, sachant que 78% de cette part des GES provient du transport routier. L'électrification des transports doit également être pensée en synergie avec le déploiement des énergies renouvelables dans un mix de l’électrique afin de pouvoir améliorer l'empreinte carbone globale de nos sociétés.

L'électromobilité peut non seulement aider à décarboner le secteur des transports, mais aussi contribuer à une décarbonation plus large de l'ensemble du réseau électrique. Les véhicules électriques (VE), grâce à l'agrégation, peuvent constituer une source fiable de flexibilité pour la gestion de la demande du réseau électrique. A cette fin, la recharge intelligente peut répartir la charge sur plusieurs points de recharge afin d'alléger la pression sur le réseau de distribution d'électricité local et de réduire les coûts potentiellement élevés de mise à niveau des infrastructures.

En utilisant une solution cloud intelligente, il est possible d'optimiser l'utilisation de l'énergie sur les points de charge des VE en tenant compte des charges électriques du bâtiment, comme la climatisation, le chauffage, etc. Cela permet aux entreprises de réduire considérablement leurs coûts énergétiques et, dans le même temps, d'accueillir davantage de conducteurs de VE sans générer de frais de consommation élevés ou de pics de dépenses énergétiques..

Cela permet une utilisation efficace et économique de l'énergie. Un compteur intelligent garde le contrôle du seuil de consommation qui a été fixé pour l'utilisation de l'énergie à travers la recharge des VE et la charge du bâtiment, en fonction de la consommation moyenne d'énergie des derniers mois. Par exemple, une fois l'objectif fixé, ECO Site de ChargePoint veille à ce que l'alimentation du bâtiment soit ininterrompue et à ce que la charge soit ralentie si nécessaire pour éviter les pics de demande.

Bien entendu, les conducteurs de VE sont tenus informés et consultés pendant la charge. Globalement, cette solution peut aider une entreprise à économiser environ 8 000 dollars par an en coûts énergétiques et 50 % de l'énergie utilisée sur le site pour la recharge des VE.

D'un point de vue général, le transfert de charge permet également aux stations de recharge d'interagir avec le réseau et d'ajuster la charge d'un parc automobile lorsque le réseau dispose de plus d'énergie ou, mieux encore, lorsqu'une plus grande quantité d'énergie produite par des sources d’énergies renouvelables est injectée dans le réseau.

Cela est particulièrement pertinent pour la recharge sur le lieu de travail, lorsque les voitures sont garées pendant de longues heures au cours de la journée lorsque le soleil brille. C'est pourquoi il est important de penser l'électromobilité selon une approche systémique. Il ne s'agit pas seulement d'alimenter les voitures, mais d'une nouvelle ressource énergétique distribuée, disponible sur le marché de l'électricité, qui offre un large éventail de flexibilité.

À l'avenir, les VE pourraient également devenir une source de stockage à partir de laquelle l'électricité captée à un moment donné pourrait être réinjectée dans un système privé, un réseau local ou un réseau de distribution plus tard, en cas de besoin. Si la technologie peut être facilement installée, les dispositions du marché de l'électricité doivent être adaptées pour rendre cette solution avantageuse pour le propriétaire de la voiture et le gestionnaire du réseau de distribution. Enfin, l'électromobilité peut soutenir les choix des individus ou des entreprises dans la mise en oeuvre d'une stratégie verte globale.

Si les entreprises veulent atteindre les objectifs gouvernementaux de réduction nette des émissions, l'électrification des transports est indispensable.

Alors que le transport contribue aujourd’hui à 31% des émissions de CO2 en France et est le plus gros émetteur dans les diverses industries, il offre également l'un des moyens les plus faciles pour les entreprises de faire des économies immédiates et rentables. En outre, si les VE sont alimentés par des énergies vertes, l'électromobilité répond à toutes les attentes en termes de décarbonisation de nos sociétés.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Senior Director European Policy, ChargePoint

Laisser un commentaire

* Champs requis