Les promoteurs éoliens donnent désormais des ordres à Elisabeth Borne

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Jean-Louis Butré Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Eolien Solaire Manne Etat 1
43%Seulement 43% des habitants des zones rurales sont favorables aux éoliennes.

OPINION

Dans un article paru le 3 juin 2022 dans le journal le Monde de l’Énergie le syndicat des promoteurs éoliens France Energie Eolienne, par la voix d’un de ses administrateurs 1 , a ordonné à Mme Elisabeth Borne premier ministre d’obliger les préfets à signer immédiatement la totalité des projets éoliens en cours d’instruction, soit 10 gigawatts d'éoliennes terrestres, ce qui représente 3.000 machines sur le territoire.

Ils ont exigé ainsi que le premier Ministre accepte de détruire l’environnement, de saccager la biodiversité, de massacrer des paysages et de ne plus tenir compte des lois de la République protégeant les citoyens des nuisances de ces machines.

A de nombreuses occasions la Fédération Environnement Durable avait déjà alerté le président de la République et les élus du pouvoir pris par les promoteurs éoliens , de leur infiltration dans des poste clés des organismes de l'état, notamment à l'agence de maîtrise de l'énergie (ADEME) , au ministère de l'environnement, à la direction de réseau de transport de l'électricité (RTE) , et à la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Aujourd’hui fort de leur impunité, les promoteurs éoliens donnent désormais directement leurs ordres au Premier ministre.

Pour justifier leur exigences ils s’appuient sur des propositions de nouvelles directives européennes, que la Fédération Environnement Durable a jugées honteuses2 , car elles encouragent une régression majeure des lois de l’environnement, certaines de ces propositions allant même jusqu’à prôner l’assassinat d’espèces protégées sous prétexte que le business éolien aurait un « intérêt supérieur », alors que cette industrie n’a jamais pu prouver son efficacité ni en terme économique, ni en terme de protection du climat.

En réalité le seul objectif des promoteurs éoliens est d’implanter désormais leurs machines sans aucune contrainte, ni de l’état, ni des associations environnementales. Pour arriver à leurs fins ils tentent par tous les moyens de faire reconnaitre leur business « d'intérêt public majeur» afin de d’envahir impunément toutes les régions de France.

La Fédération Environnement Durable estime que leur action auprès du premier Ministre est une erreur stratégique qui met en évidence leur volonté de prendre le contrôle de l’état dans le domaine de l’Energie. Madame Borne ne peut céder à leurs ordres. Elle se décrédibiliserait et perdait le pouvoir.

1) https://www.lemondedelenergie.com/gouvernement-doit-agir-mettre-service-10gw-eoliennes-terrestres-attente/2022/06/03

2) https://environnementdurable.org/eolien-lunion-europeenne-autorise-le-massacre-legal-oiseaux-proteges
The European Commission published on 25/5 a recommendation of 18/5 on accelerating permitting procedures for renewable energy projects and facilitating power purchase agreements
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=uriserv%3AOJ.L_.2022.146.01.0132.01.ENG&toc=OJ%3AL%3A2022%3A146%3ATOC 24. Member States should ensure that the killing or disturbance of specified species of wild birds and species protected under Council Directive 92/43/EEC(12) does not hinder the development of projects

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ingénieur PhysicienExpert Énergie et ancien PDG entreprisesPrésident de la Fédération Environnement Durable (1750 associations de toutes les régions de France)Président d'EPAW, plateforme européenne contre les éoliennes industrielles