Epargne : 2016 signe le retour du Livret A

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 24 janvier 2017 à 6h06
Livret A Ldd Encours Collecte Argent Epargne Assurance Vie
1,75 MILLIARD €La collecte du Livret A a été positive de 1,75 milliard d'euros en 2016.

Il aura fallu du temps et un secteur bancaire en crise pour rendre au Livret A les faveurs des épargnants français. Malgré un taux de rémunération bas, le plus bas jamais enregistré par celui qui fut un temps « le livret d’épargne préféré des Français », 2016 signe son retour. La collecte du Livret A a été positive entre janvier et décembre 2016, une première depuis deux ans.

La baisse des taux d’intérêts booste le Livret A

Entre 2014 et 2015 les Français se sont détournés du Livret A qui a connu des collectes négatives : la faute à la grosse différence entre les taux d’intérêts de ce livret d’épargne et des assurances-vies. Les assureurs promettaient des rendements supérieurs à 3 % alors que le livret A, lui, chutait doucement mais sûrement sous la barre des 2 % et même plus bas. Forcément, les quelques Français qui avaient un peu d‘argent de côté ne le trouvaient plus attrayant.

Mais la situation a changé : les assurances ne peuvent plus promettre des rendements aussi élevés. Pour 2016 les experts attendent même un taux de rémunération moyen à 2 % voire légèrement moins. Les assurances-vie étant soumises à l’impôt, la rémunération finale baisse encore et l’attrait pour ces contrats baisse aussi. Les Français semblent avoir décidé de se tourner de nouveau vers le Livret A.

Collecte en hausse pour le Livret A, pas pour le LDD

2016 signe donc une inversion de tendance majeure : les épargnants français ont remis de l’argent sur leur livret A. S’il garde une rémunération au plus bas de son histoire, 0,75 %, qui ne sera revue qu’à l’été 2017, son attrait principal semble venir de son côté défiscalisé. Tout argent issu des intérêts des livrets A et LDD n’est pas soumis à l’impôt.

Mieux : le l’argent disponible sur les livrets A et LDD peut être immédiatement retiré et transféré de ces comptes au compte courant que ce soit en agence ou en ligne. Bien plus simple que pour l’assurance-vie où il faut attendre quelques jours avant d’obtenir les fonds.

La praticité et la défiscalisation ont permis au Livret A de terminer l’année 2016 avec un encours de 256,5 milliards d’euros selon ce qu’a annoncé la Caisse des Dépôts et Consignations lundi 23 janvier 2017. Les Français auront donc placé 1,75 milliard d’euros sur leurs livrets A en 2016.

Pour le LDD, cousin du Livret A et dont les caractéristiques de défiscalisation, disponibilité des fonds et taux d’intérêt sont identiques, la collecte a toutefois été négative de 660 millions d’euros en 2016 et atteint, fin décembre 2016, 101,4 milliards d’euros.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio