9 Français sur 10 épargnent, surtout en cash, et l’économie en souffre

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 30 mai 2016 à 8h09
Cash Epargne France Habitudes Actions Investissement
55%55 % des actifs des Franaçis sont des liquidités.

Les habitudes financières des Français sont bonnes pour les ménages mais risquent de faire beaucoup de mal à l'économie selon la dernière étude menée par le fonds d'investissement Blackrock, le plus gros du monde. Publiée jeudi 26 mai 2016, l'étude menée en 2015 montre que les Français sont les champions d'Europe de l'épargne... mais c'est loind 'être une bonne nouvelle.

Les Français aiment le cash, pas les actions qui font peur

Selon Blackrock, qui a mené cette étude avec Cicero, les Français préfèrent mettre de côté plutôt que d'investir. Ils seraient 87 % à épargner et essentiellement en cash. Le Livret A, qui reprend des couleurs depuis quelques mois, reste l'option privilégiée avec l'assurance-vie où les Français préfèrent les options en euros (19 % y placent leur argent) que les options à risque comme les actions (4 %) ou les obligations (3 %).

Ainsi, selon Blackrock, 55 % des actifs des Français sont du cash. Livret A, LDD, simple compte courant... si les Français épargnent en monnaie sonnante, c'est pour une simple raison : ils ont peur.

"Les Français associent le concept de risque à la perte d'argent" estiment les auteurs de l'étude. La perte d'argent est en effet la raison évoquée par 50 % des interrogés en France. 44 % estiment qu'ils pourraient même "tout perdre".

Toutefois, "24 % des Français se disent prêts à convertir plus d'épargne en produits d'investissement s'ils estiment avoir assez de liquidités épargnées pour être en sécurité" note l'étude. En somme, d'abord les Français mettent l'argent dans leur matelas et après ils pensent à investir.

Pourtant les actions permettent de gagner plus selon Blackrock

Le fonds d'investissement, qui gère près de 4 000 milliards de dollars d'actifs, a démontré aux interrogés qu'épargner en action rapporte plus que le cash. 1 000 euros investis en cash en 2005 valent 1 200 euros en 2015... et 1 600 euros si l'investissement avait été réalisé en actions européennes. Un argument de poids qui ne fait pas mouche : 44 % des interrogés déclarent que malgré ça, ils ne changeront pas de manière d'épargner.

La nouvelle génération n'est d'ailleurs pas en reste : 60 % des 25-34 ans restent accrochés à l'argent liquide mais réfléchissent de plus en plus à la retraite. 52 % ont entamé une épargne retraite, contre 44 % en 2013 note l'étude.

Et les autres Européens ?

Si les Français sont les champions d'Europe du cash, les autres européens ne sont pas vraiment plus friands d'actions. Les Suédois sont les champions des actions avec 61 % des épargnants qui investissent, suivis des Italiens (45 %) et des Allemands (44 %).

Au final, seuls 33 % des Français investissent sur les marchés financiers, selon l'étude Blackrock Cicero, ce qui, à terme, menace "leur santé financière" et celle de l'économie en général...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «9 Français sur 10 épargnent, surtout en cash, et l’économie en souffre»

Laisser un commentaire

* Champs requis