Football : Bruxelles soutient Platini pour mettre fin aux dépenses excessives des clubs

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 4 avril 2014 à 14h14

C’est un allié de poids qu’a trouvé Michel Platini, le président de l’UEFA, l’association dirigeante du football européen. Bruxelles a indiqué jeudi 3 avril qu’elle soutiendra l’ancien footballeur pour mettre fin aux dérives financières des grands clubs de football européen.

Les financiers des grandes équipes européennes n’ont qu’à bien se tenir.

Fair-play financier : Bruxelles au secours de Michel Platini

A l’avenir, il leur sera difficile de dépenser plus qu’ils ne gagnent sans se faire taper sur les doigts. Michel Platini, en pointe sur le dossier du fair-play financier depuis des mois, a obtenu jeudi le soutien de la Commission européenne pour faire la chasse aux équipes trop dépensières. Ce fair-play financier prévoit désormais des sanctions pour ceux qui ne respecteraient pas les règles, et Bruxelles compte bien mettre tout son poids dans l’affaire.

Bruxelles veut faire peur aux équipes trop dépensières

A la fin du mois d’avril, l’UEFA devrait dévoiler le nom des groupes menacés de sanctions. De nombreuses enquêtes ont eu lieu, notamment au sein des clubs engagés dans des compétitions européennes comme la Ligue des Champions ou la Ligue Europa, moins prestigieuse. L’aide de Bruxelles ne sera pas de trop dans ce chantier, car elle devrait permettre à l’UEFA d’éviter les contestations contre les tribunaux des clubs pris la main dans le sac.

Paris, Monaco et Lens dans le collimateur de l'UEFA

En France, ce sont trois équipes qui sont pointées du doigt. Le Paris Saint-Germain, Monaco et, contre toute attente, Lens. Ce dernier est soutenu par un homme d’affaires azerbaïdjanais, Hafiz Mammadov, qui rêve de voir l’équipe égaler le PSG en matière de finances, à défaut de résultats sportifs. Mammadov a investi dans l’équipe 20 millions d’euros, contre 200 millions pour les Qatari du PSG. Vouloir rattraper le PSG en matière d’investissements, sans se faire sanctionner par l’UEFA, ne sera sans doute plus si simple…

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis