Automobile : Ford annonce une voiture à énergie solaire

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 29 novembre 2022 à 9h16

Une solution au manque de bornes de recharge pour les véhicules électriques ? Oui, mais à condition qu'il fasse beau bien évidemment ! Ford vient d'annoncer ce vendredi la présentation future d'une voiture à énergie solaire.

Le véhicule en question, un C-MAX Solar Energi Concept, rechargerait donc ses batteries grâce à un panneau solaire installé sur le toit. Un concept qui pourrait sans doute séduire les plus hésitants à l'acquisition d'un véhicule hybride ou électrique, du fait notamment du manque de bornes rechargeables, du moins en France.

Une lentille pour concentrer les rayons du soleil sur le toit

Le système du panneau solaire n'a en soit, rien de novateur, puisqu'on l'utilise déjà du point de vue de l'électricité domestique. Cependant, pour réduire le temps de recharge des batteries de ce C-MAX et en faciliter l'utilisation, Ford a mis en place une lentille spéciale utilisée pour concentrer la lumière en agissant comme une loupe, en dirigeant les rayons les plus intenses vers les panneaux solaires du toit.

Autant d'énergie sur une journée qu'après 4 heures de recharge sur une borne électrique

Une technologie qui permettrait donc à Ford d'obtenir autant d'énergie sur une journée que 4 heures de recharge sur une borne classique ! En outre, le constructeur automobile précise qu'un tel véhicule peut également se connecter à une prise de courant classique, un minimum quand on ne bénéficie pas d'un ensoleillement régulier là où l'on vit.

Les fans de technologie automobile pourront observer pour la première fois le véhicule en question lors du salon d'électronique international, le fameux CES, qui se tiendra la semaine prochaine à Las Vegas. La prochaine étape pour le C-MAX Solar Energi Concept consistera en une batterie de tests, en conditions réelles, pour savoir si cette voiture est effectivement commercialisable.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis