Frais bancaires : comment trouver la banque la moins chère ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 18 octobre 2016 à 10h38
Frais Banque Tenue Compte Augmentation 2017 Prix
20Les nouveaux frais de tenue de compte coûtent entre 20 et 30 euros à chaque client.

Vous habitez à Paris ou à la Croix Saint Ouen ; vous avez surtout besoin de chéquiers, d’effectuer des virements à l’étranger régulièrement ou d’avoir un conseiller à votre écoute ; et vous trouvez que votre banque ne répond pas à vos besoins ? Un site Internet vous permet désormais de trouver la banque la moins chère pour vous.

Fidèles, coûte que coûte

En France, la mobilité bancaire n’existe pas. Seuls 3 % des clients changent de banque. C'est 3 fois moins que la moyenne européenne, et 5 fois moins que la mobilité française en téléphonie ou en assurance. Pourtant, ils auraient parfois tout intérêt à se tourner vers le concurrent.

Pour comparer les banques et les différents frais qu’elles facturent pour chaque service, dans chaque département, le gouvernement a mis en place un site Internet : www.tarifs-bancaires.gouv.fr.

Objectif : faire baisser les tarifs

Il s’agit d’un comparateur de frais bancaires. Neutre, gratuit sans publicité et sans collecte d'informations, il passe au crible les frais mis en œuvre par 155 banques, qui représentent 98 % du marché.

L’an dernier, chaque banque a facturé en moyenne à chacun de ses clients la modique somme de 186,20 €. Cette année, la hausse devait être conséquente, puisque la moyenne devrait s’établir à 190 €. Mais il existe de fortes disparités entre les banques. En effet certaines facturent lourdement un service tel que le retrait d’argent liquide dans un distributeur de billets à l’étranger, quand d’autres proposent gratuitement ce même service.

Le gouvernement espère ainsi faciliter la mobilité bancaire, avec deux objectifs en tête : accroître la concurrence dans le secteur et faire baisser les tarifs au profit des clients.

Actuellement, plus d’un client sur deux n’a pas complètement confiance dans sa banque. Parmi les principales raisons évoquées par les clients figurent les frais bancaires et les taux, et surtout la non-transparence dans la communication de ceux-ci.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis