Les frais bancaires baissent de près de 2 % en 2014

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 20 janvier 2014 à 9h19

Les consommateurs donneront un peu moins d'argent à leur banque en 2014. D'après une étude publiée ce lundi par le Parisien, on remarque que les frais bancaires de base reculent de 1,91 % pour cette nouvelle année. Enfin une heureuse nouvelle pour les ménages !

D'après l'étude du comparateur de banques en ligne, Panorabanques, les frais bancaires classiques, à savoir les chéquiers, les frais liés aux cartes bancaires, et aux découverts, baissent donc de 1,91 % en 2014. Il ne s'agit pas d'une estimation ou d'une hypothèse. En effet, dans l'étude, que révèle ce lundi le Parisien, et qui a passé 157 banques à la loupe, le consommateur moyen économisera, au vu des tarifs en vigueur pour 2014, environ 4,40 euros.

Le consommateur moyen paiera 187,31 euros de frais bancaires en 2014

Dans le détail, l'étude estime que les frais moyens liés à la carte bancaire s'élèvent pour 2014 à 61,65 euros, et ceux liés aux dépassements de découvert à 58,91 euros. Au total, le Parisien affirme que le consommateur moyen versera 187,31 euros à sa banque pour cette année, au niveau de la gestion de son compte et de ses produits dérivés. Evidemment, cela n'interdit pas de bien surveiller son compte bancaire, car il est évident que plus les découverts se multiplieront dans l'année, plus les frais augmenteront.

Les frais de tenue de compte augmentent de 14 %

Pourtant, ces derniers ont tendance à baisser en 2014, à la différence des frais de tenue de compte. Alors que les frais de dépassement de découvert baissent en moyenne de 5,22 euros, les frais de tenue de compte explosent de 14 %, soit 7,52 euros de plus, en moyenne. Le Parisien évoque notamment le cas de la banque Bred, dont les frais de tenue de compte passent, en 2014, de 0 euro à 18 euros !

La loi bancaire à l'origine de telles baisses

Une augmentation que compense néanmoins la baisse des frais bancaires liés au dépassement de découverts. Une baisse qui s'explique par la loi bancaire votée l'été dernier, qui les limite à hauteur de 8 euros par opération, et qui les plafonne à 80 euros par mois. Vous n'imaginiez quand même pas que cela était du à la philanthropie de votre banque ?

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis