Comment mieux gérer ses projets de R&D

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Peter Bou saba Publié le 1 août 2014 à 18h29

La plupart des entreprises n'emploient pas un processus de sélection des projets formelle car la grande majorité sont trop complexes à utiliser et les gestionnaires n'ont pas confiance en eux.

Les processus de sélection que certaines entreprises ont adoptées ne reflétaient pas la stratégie d'entreprise. La Recherche et Développement (R&D) englobe les travaux de création entrepris de façon systématique en vue d'accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l'homme, de la culture et de la société, ainsi que l'utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. On entend par innovation technologique de produit la mise au point/commercialisation d'un produit plus performant dans le but de fournir au consommateur des services objectivement nouveaux ou améliorés.

La Recherche, Innovation et Développement (RID) reste une priorité importante pour une majorité d'entreprises. Selon le Centre Commun de Recherche de la Commission européenne, les entreprises établies dans l'Union européenne ont renforcé leurs investissements en matière de R&D de 6,3 % en 2013. Selon le CIGREF, le réseau de Grandes Entreprises, la gestion de portefeuille de projets RID suppose de se donner des objectifs, des modalités de fonctionnement et des règles de conduites.

C'est décider en fonction des objectifs et s'assurer que les décisions prises se traduisent dans les faits. Il s'agit du principal enjeu de la gestion de portefeuille de projets qui, à partir de demandes multiples, devra permettre de lancer les projets les plus en adéquation avec la capacité à faire (en termes de budget, de ressource, de planning...), les risques encourus (technologiques, stratégiques...) et les bénéfices attendus (financiers et non financiers), entre autres critères de choix. Cependant, pour que les entreprises puissent décider des projets RID à conserver dans leur portefeuille final, plusieurs critères doivent être considérés (pourcentage de financement public, nature de l'aide financière, impact sur les fondamentaux financiers, taux de succès du dossier, capacité à réunir les critères d'éligibilité exigés, délai entre le montage des projets RID, la décision de financement et le premier encaissement...).

La gestion de portefeuille de projets représente donc l'ensemble des activités qui permet à une entreprise de sélectionner, développer et commercialiser un pipeline de nouveaux produits alignés avec la stratégie de l'entreprise, qui lui permettra de croître sur le long terme. Pour gérer le portefeuille d'une manière appropriée, les décisions doivent être prises sur le choix des projets à financer, à quel niveau et à quel moment. Mais celle-ci n'est pas sans soulever quelques questions fondamentales concernant le pilotage du portefeuille RID : "Quels sont les critères de décision les plus adaptés pour gérer un portefeuille de projets RID ? Comment une méthodologie de gestion de portefeuille pourrait-elle supporter ces critères d'une manière simple ?"

C'est un processus complexe qui implique plusieurs situations de prise de décision. Bien qu'il existe de nombreuses méthodes pour aider les décideurs à gérer leurs portefeuilles de projets, la sélection systématique des projets RID reste aujourd'hui une tache difficile, voire impossible.

En outre, dans la plupart des situations de prise de décision, on doit décider avec des informations à critères multiples, incomplètes et dans des circonstances incertaines. Par conséquent, les entreprises ont besoin d'une nouvelle méthodologie de gestion de portefeuille, qui doit être compréhensible, flexible, extensible et interactif.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Peter Bou Saba, doctorant en management de l'innovation, est consultantchez Efficient Innovation (société de conseil en management, organisation etfinancement de l'innovation). Ses missions consistent, entre autres, à accompagnerles entreprises dans l'obtention de financement (H2020, EUREKA, FUI, Fondsrégionaux...) et dans le pilotage de projets complexes en R&D (analyses fonctionnelles,analyses de la valeur...).

Aucun commentaire à «Comment mieux gérer ses projets de R&D»

Laisser un commentaire

* Champs requis