Hollande revient à Florange avec un contrat dans les poches

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 11 septembre 2013 à 9h03

Nous vous l'annoncions à la fin du mois d'août (lire ici), François Hollande projetait de revenir sur le site lorrain de Florange, après le fiasco industriel lié à la fermeture du site d'Arcelor-Mittal.

Une information confirmée ce mercredi par nos confrères d'Europe 1. Le président de la République va donc remettre les pieds en Lorraine, vraisemblablement à la mi-octobre prochaine. Une visite explosive pour le chef de l'Etat.

Hollande retourne à Florange après le fiasco des hauts-fourneaux

Rappelez-vous. Pendant la campagne présidentielle, le candidat Hollande s'était rendu sur le site de Florange, un évènement très médiatique pour le prétendant à la fonction présidentielle qui avait fait la promesse de sauver les hauts fourneaux menacés de fermeture. Une fermeture effective en octobre 2012, et qui avait provoqué la colère des syndicats, accusant le nouveau président de la République de trahison. Une stèle avait alors été érigée en mémoire des mensonges du candidat socialiste…

Un contrat et une enveloppe de plusieurs millions d'euros à la clé

C'est donc une délicate visite à laquelle se prépare le chef de l'Etat. Pas question donc, vu le passif de Florange, d'y aller les mains vides. Europe 1 rapporte donc ce mercredi qu'un conseiller social de l'Elysée s'est déjà rendu sur le site, pour préparer le terrain. Ce travail de reconnaissance a confirmé le fait que le chef de l'Etat ne pouvait pas y débarquer comme une fleur.

Un accord pourrait donc, à cette occasion, y être signé. Un accord entre l'Etat et la région Lorraine, qui comporterait différentes mesures visant à dynamiser la région. Une enveloppe de plusieurs millions d'euros pourrait également accompagner la venue du président...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Hollande revient à Florange avec un contrat dans les poches»

Laisser un commentaire

* Champs requis