Avec HTC en crise, Beats Audio veut voler de ses propres ailes

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 août 2013 à 14h57

Le constructeur de smartphones taïwanais HTC avait réalisé un joli coup en 2011, lorsqu'il s'était porté acquéreur, pour 300 millions de dollars, de 50,1% du capital de Beats Audio. Ce fabricant de casques et d'écouteurs, co-fondé par le rappeur Dr Dre, veut désormais voler de ses propres ailes.

Cet accord permet à HTC d'utiliser la technologie de restitution audio du constructeur de casques, et surtout d'afficher le logo Beats au dos de chacun de ses smartphones. Une marque de qualité donc, mais qui n'a pas suffi à HTC pour remonter le niveau de ses ventes : le créateur du One ne cesse d'enchaîner les mauvais résultats alors que Beats gagne du terrain sur le marché du casque premium. L'an dernier, l'entreprise de Dr Dre a généré un milliard de dollars de revenus et détient 59% du marché américain.

L'an dernier, Beats Audio rachetait la moitié des parts d'HTC dans son capital, pour 150 millions de dollars. La société cherche aujourd'hui à racheter les 25% restants, pour avoir les mains libres et pouvoir explorer de nouvelles opportunités, que ce soit avec d'autres constructeurs de smartphones ou dans le secteur de l'automobile. Un nouvel investisseur devra être trouvé pour racheter les parts restantes détenues par HTC, qui pourrait cependant renâcler à vendre; néanmoins, le fabricant a besoin d'argent frais, surtout après l'investissement d'un milliard de dollars dans sa campagne de publicité avec Robert Downey Jr.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Avec HTC en crise, Beats Audio veut voler de ses propres ailes»

Laisser un commentaire

* Champs requis