Les migrants européens sont plus actifs et coûtent moins cher à la Sécurité Sociale

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Time To Sign Off Publié le 18 octobre 2013 à 5h51

Ça, c'est du timing ! La Commission européenne sort aujourd'hui une étude sur l'immigration au sein de l'UE. Sa conclusion : l'idée que l'immigration en Europe soit devenue un "tourisme des avantages sociaux" est un mythe.

Selon le rapport, l'écrasante majorité des migrants européens se déplacent pour trouver du travail et non pour bénéficier d'avantages sociaux. Et de fait, le taux d'activité des migrants européens présents dans les pays de l'UE est 9 points supérieur à celui des "nationaux" (61% vs 52%). Au total, les migrants européens représentent moins de 5% des bénéficiaires d'aides sociales des pays de l'UE.

En matière de santé, les chiffres sont encore plus frappants, l'étude avance que, en moyenne, dans les pays de l'UE, les dépenses engagées pour soigner les migrants européens sans emploi ne représentent que 0,2% du total du budget national de santé ou 0,01% du PIB. On doit pouvoir encore se le permettre.

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café ! 

Aucun commentaire à «Les migrants européens sont plus actifs et coûtent moins cher à la Sécurité Sociale»

Laisser un commentaire

* Champs requis