Immobilier : les Français font de plus en plus appel aux courtiers

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 12 février 2021 à 11h36
Immobilier Courtiers Achat Bien
60%Sur les trois derniers années, 60% des Français qui ont acheté un bien immobilier ont fait appel à un courtier.

60% des Français ayant acheté un bien immobilier en 2018, 2019 ou 2020 ont fait appel à un courtier pour le financer. C’est ce que l’on apprend grâce à un sondage commandé par un courtier, évidemment, il s’agit de Vousfinancer.com, à l’institut Opinionway.

Les courtiers de plus en plus consultés

Ce chiffre est en hausse constante tous les ans, et ce, pour une bonne raison. Les banques se livrent en effet une concurrence accrue pour attirer à elles de nouveaux clients, clients qui sont toujours dans une autre banque avant, c’est évident. Seulement voilà : on n’ose pas pousser la porte d’une banque dont on a vu la publicité à la télé, ou difficilement.

Et les banques elles-mêmes ne sont pas vraiment armées pour gérer ces clients opportunistes : au mieux, elles vous proposeront un rendez-vous dans une semaine ou dans un mois. À l’inverse, le métier des courtiers, c’est de trouver tous les jours de nouveaux clients, car sans eux, pas de business !

Les avantages des courtiers

On est client d’un courtier que le temps de boucler sa transaction, tout au plus, quelques mois, alors que l’on est client d’une banque pendant des années voire des décennies. Par ailleurs, les courtiers présentent d’autres avantages : ils aident les futurs acquéreurs d’un bien immobilier à constituer un dossier de financement. Ils font des simulations, ce que les banques se refusent à faire sans compromis signé.

Enfin, ils trouvent facilement le meilleur taux du moment pour leurs clients. Il n'empêche, gardez en tête que les courtiers font d’abord du business. Si votre projet est compliqué à financer, ils ne feront ni zèle, ni miracle. Alors qu’un banquier qui vous connaît peut vous surprendre.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Immobilier : les Français font de plus en plus appel aux courtiers»

Laisser un commentaire

* Champs requis