Impôts : les déclarations en ligne suspendues

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 8 avril 2022 à 16h08
Impots Revenus Site Suspension 2022
39La France compte 39 millions de foyers fiscaux.

Faux départ pour la campagne des impôts. L’administration fiscale annonce une suspension de l’accès aux déclarations en ligne à la suite d’erreurs.

Suspension tout le week-end

Depuis hier, vous pouvez remplir votre déclaration de revenus. De plus en plus, la version papier est abandonnée au profit de la déclaration en ligne. Disponible sur le site impots.gouv.fr, elle permet de gagner du temps. Généralement tout est pré-rempli. Seulement voilà, des erreurs ont été détectées. Depuis hier, nombreux sont les contribuables à remarquer des anomalies dans les informations déjà remplies.

Bercy annonce une suspension « à partir d’aujourd’hui ». Elle sera valable jusqu’à « au moins ce week-end » selon l’administration fiscale, le temps de rétablir « le fonctionnement normal du site ». Vous n’aurez donc pas accès à votre espace en ligne avant lundi matin. Le ministère de l’Économie rajoute que des « expertises sont actuellement en cours » pour comprendre d’où viennent les erreurs.

Le calendrier inchangé

Si jamais vous avez validé une déclaration de revenus en ligne comportant des erreurs, Bercy tient à rassurer les contribuables « il sera possible de la corriger ultérieurement ». Par ailleurs, toutes les informations nécessaires pour modifier votre déclaration seront disponibles dès la réouverture du site assure l’administration fiscale. Cela n’aura pas d’effet non plus sur le montant de l’impôt. Le ministère assure que les problématiques actuelles ne concernent pas le système de prélèvement à la source.

À ce stade, il n’y aura pas de délais supplémentaires accordés aux contribuables pour s’acquitter de l’impôt pour cette année. Les dates de clôture ne changent pas. C’est toujours le 19 mai pour les déclarants papiers. Pour ceux qui déclarent leurs revenus via le site internet, ce sera soit le 24 mai, soit le 8 juin. Tout dépend de votre département.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Impôts : les déclarations en ligne suspendues»

Laisser un commentaire

* Champs requis