Intel met le paquet pour rester en position de force

Par Olivier Sancerre Modifié le 2 juin 2015 à 7h06
Shutterstock 180216656
4%Le marché du PC devrait croître de 4% en 2015, avec 354 milliards de dollars.

La consolidation du secteur des semi-conducteurs se poursuit. Broadcom s’est récemment offert les services d’Avago pour la modique somme de 37 milliards de dollars ; Intel ne va pas aussi loin que son concurrents, mais il n’empêche : le fondeur de processeurs signe la plus importante acquisition de son histoire avec Altera.

Intel va en effet débourser 16,7 milliards de dollars pour acquérir son concurrent Altera. Peu connue du grand public, cette entreprise est pourtant un des leaders mondiaux du secteur des puces basse consommation. Mieux encore, sa technologie (des puces reprogrammables, même après leur installation dans les ordinateurs) et son expertise sont à même d’aider Intel à rester en position de force sur des marchés où le mastodonte est bousculé.

Des serveurs et des objets

C’est notamment le cas sur le secteur des appareils mobiles (smartphones et tablettes), mais avec Altera, Intel voit au-delà : l’internet des objets, la domotique sont un secteur où il s’agit de poser ses pions pour espérer grappiller les parts de marché.

Domination d’Intel

Altera dispose également d’un solide carnet de clients parmi les équipementiers télécoms, l’armée, les constructeurs automobiles. Un marché des serveurs qui intéresse au plus haut point Intel, qui renforcera ici sa domination (l’entreprise y détient 90% du marché).

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis