Internet : les start-up françaises ont levé 57,9 millions d’euros en mars 2014

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 1 avril 2014 à 13h06

Un mois béni pour le Web français. Les entreprises spécialisées sur Internet ont réussi à lever 57,9 millions d’euros en mars 2014, contre 12,36 millions en février. Une chose est sûre, l’e-marketing se porte de mieux en mieux.

Internet c’est l’avenir ! Combien de fois n’avons-nous pas entendu autour de nous cette phrase, qui pourrait paraître assez péremptoire au premier abord. Pourtant, à y regarder de plus près, il semblerait que nombre de jeunes entreprises, ces fameuses start-up, en aient fait leur credo.

Les investissements sur le Net en hausse de 615 % sur un an

Les entreprises du Net de France ont en effet réussi à lever 57,9 millions d’euros au mois de mars dernier. Un chiffre qui n’est en rien comparable à celui de février 2014, où l’investissement sur le web ne leur avait rapporté que 12,36 millions d’euros. Mieux, entre 2013 et 2014, à la même période, le montant des investissements a grimpé de 615 % !

Le secteur du e-marketing rafle la mise

Parmi ces investissements, c’est le secteur de l’e-marketing qui se porte le mieux. Sur le total des montants levés le mois dernier, ce domaine d’activité rafle 37,6 %, soit 21,75 millions d’euros. Vient ensuite le secteur des objets connectés avec 26,4 millions de la somme générale. En troisième position, on retrouve le e-commerce, de plus en plus porteur, avec cinq entreprises ayant réussi à lever 16,5 millions d’euros.

15 millions d'euros levés par une entreprise unique

Au cas par cas, c’est une start-up toulousaine qui détient le record de levée de fonds en mars dernier. Sigfox, c’est son nom, a mis en place un réseau cellulaire destiné à l’Internet des Objets. Elle a réussi à elle seule à lever 15 millions d’euros auprès de six investisseurs. Elle est talonnée de près par Synthesio, spécialisée dans la e-réputation des entreprises, qui a réussi à récolter pas moins de 14 millions d’euros. Le Web a encore de beaux jours devant lui, c’est certain.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis