Apple : 9 millions d’iPhone 5s et 5c vendus en trois jours

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 23 septembre 2013 à 14h41

A chaque nouveau produit Apple, les « apple-addict » se ruent dans les magasins faire la queue pour l'obtenir. Et les nouveau modèles d'iPhone, le 5s et le 5c n'ont pas dérogé à la règle puisqu'ils battent de plusieurs millions d'unités le précédent record de vente de la marque, détenu par l'iPhone 5.

9 millions d'iPhones vendus

Le succès est au rendez-vous pour la société de Cupertino. Une nouvelle fois son modèle de smartphone fait un tabac dans les apple store. La file d'attente est longue et les ventes s'enchaînent depuis trois jours, depuis le lancement du nouvel iPhone.

Cumulés, les iPhone 5s et 5c, respectivement le modèle haut de gamme et bas de gamme du téléphone, ont été écoulés à 9 millions d'exemplaires en 72 heures. Un record qui dépasse de loin le précédent record détenu par l'iPhone 5, lancé seulement l'année dernière, dont la marque à la pomme a écoulé 5 millions d'exemplaires durant le même laps de temps. Comparés aux ventes de BlackBerry qui a vendu 3,7 millions d'unités en un trimestre, ces chiffres sont impressionants

Les ventes battent même les prévisions des analystes qui estimaient que les ventes allaient être entre 6 millions et 8 millions d'unités pendant les trois jours qui auraient suivi le lancement.

Pourquoi un tel succès des iPhone 5s et 5c ?

Si Apple a battu des records, cela s'explique de plusieurs raisons. La première, et la plus marquante, est que ce lancement ne concernait pas un seul mais bien deux modèles : le plus cher, l'iPhone 5S, vendus en France à 699€, le second, l'iPhone 5s, au prix de 599 euros. De fait, les ventes ne sont pas exactement comparables à celles de l'année dernière quand Apple n'avait lancé qu'un seul modèle.

En second lieu, il faut remarquer que la Chine est, pour la première fois, incluse dans un lancement mondial d'Apple. Avec un milliard d'abonnés, le plus gros marché du monde, la Chine a ouvert des perspectives de ventes encore inconnues à la marque.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis