L’Iran va passer une grosse commande d’avions auprès d’Airbus

Par Olivier Sancerre Modifié le 19 décembre 2016 à 17h31
Airbus Iran Commande 1
100Teheran veut acheter 100 avions Airbus.

Boeing et Airbus vont devoir faire un peu de place dans leurs carnets de commande déjà bien plein à un nouveau client. L’Iran a en effet de gros besoins pour renouveler sa flotte d’avions civils. Et le pays est pressé.

Après la commande de 80 avions passée auprès de Boeing, c’est au tour d’Airbus de recevoir un joli cadeau de Noël de la part de Teheran. L’Iran assure en effet avoir finalisé un accord en vue d’acquérir une centaine d’appareils chez Airbus, selon le vice-ministre des Routes et du Développement urbain, Asghar Fakhrieh Kashan, qui s’en est expliqué à Reuters.

Une flotte à renouveler

La principale compagnie aérienne du pays, IranAir, a un besoin urgent de renouveler sa flotte. Le pays était sous le coup d’un embargo commercial depuis des dizaines d’années ; suite à l’accord sur le nucléaire finalement trouvé fin 2013, certaines restrictions ont été levées ce qui a permis à l’Iran de devenir client des constructeurs d’avions occidentaux.

Airbus et Boeing, principaux bénéficiaires

Teheran a finalement abandonné l’idée d’acheter des A380, en revanche le pays a besoin de moyens-courrier A320 et A321, ainsi que de longs-courrier A330 et A350. Le prix de cette commande n’a pas été précisé, mais au vu du nombre d’appareils la facture dépassera sans doute la dizaine de milliards d’euros… L’Iran se dit prêt à signer le contrat « à tout moment ».

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «L’Iran va passer une grosse commande d’avions auprès d’Airbus»

Laisser un commentaire

* Champs requis