Italie : un taux de chômage jamais atteint à 12,7%

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 8 janvier 2014 à 10h35

L’Italie n’a commencé à relever les statistiques du chômage, travail dont s’occupe l’Institut Istat, qu’en 1977. Et en 2013 le taux de chômage a été le plus élevé jamais enregistré avec, de plus, un fort taux de chômage chez les jeunes.

Un jeune sur dix au chômage

La première réalité qui frappe l’Italie, durement touchée par la crise économique de la zone euro, est le chômage des jeunes. Parmi les 15 – 24 ans, ils sont 659 000 à être sans emploi ce qui représente 11% de la population italienne de cette tranche d’âge.

Au final, près de 41,4% des jeunes se retrouvent sans emploi dans la péninsule italienne. Un taux inquiétant qui rappelle la situation de l’Espagne (57,3% de chômage chez les jeunes) et de la Grèce où les moins de 24 ans sont 55,1% à être sans emploi.

Si la situation n’est pas aussi catastrophique en France, il faut que le pays fasse attention. Les derniers chiffres publiés par L’Insee parlent de 26% de Français de moins de 25 ans au chômage.

Plus de trois millions de chômeurs en Italie

L’Istat met l’accent, lors de la publication de ces nouveaux chiffres, que le taux de chômage en Italie est au plus haut depuis 1977 : 12,7% de la population active se retrouve sans emploi. Soit près de 3,254 millions de personnes en novembre. Un nombre en hausse de 0,2% par rapport à octobre mais surtout en hausse de 1,4% sur l’année.

La situation, comparée aux autres pays européens en forte crise ne semble toutefois pas si catastrophique pour l’Italie. Si le taux de chômage des jeunes est comparable à celui de la Grèce et de l’Espagne, le taux de chômage global ne l’est pas.

En effet, en Espagne on compte 26,7% de chômeurs parmi la population active et en Grèce 27,3% selon les dernières données publiées par les différents instituts nationaux.

Au contraire, la situation globale de l’Italie peut se rapporter à celle de la France qui compte, pour novembre 2013, 3,293 millions de chômeurs, soit 10,9% de la population active.

Aucun commentaire à «Italie : un taux de chômage jamais atteint à 12,7%»

Laisser un commentaire

* Champs requis