Spirou aura son parc d’attractions en 2015

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 18 septembre 2013 à 10h01

Le petit garçon d'hôtel se reconvertit dans les montagnes russes ! La maison belge d'éditions de bandes dessinées Dupuis, qui détient les droits du journal de Spirou, projette d'ouvrir, en France à horizon 2015, un parc d'attractions autour de l'univers de ce journal, et de ses personnages les plus connus selon Capital Finance.

Dupuis dans les roues de Disney ?

Il ne s'agit pas du coup d'essai de l'éditeur belge puisqu'en 2012, il avait signé avec Europa Park un accord pour une exposition consacrée à Michel Vaillant, le célèbre pilote de course, dans le hall Mercedes Benz du parc allemand. Cette fois-ci le projet est plus vaste puisque sera créé, de toutes pièces, une véritable zone de loisir à part entière, articulée autour des personnages du journal.

Outre Spirou et Michel Vaillant, le parc devrait donc mettre en valeur le Marsupilami, mais aussi Gaston Lagaffe. Autant d'univers bien distincts qui ont bercé l'enfance de nombre d'entre nous. L'accord de licence a été signé avec Jean-Patrick Demonsang, un des promoteurs du futur parc, et ancien patron de la société de capital-risque Seventure Partners.

Le parc de Spirou en vallée du Rhône

A ce stade des négociations, le lieu est déjà trouvé. Reste à prospecter au niveau des capitaux. Le parc sera donc situé dans la vallée du Rhône, non loin de l'autoroute A7. Il devrait également proposer une quinzaine d'attractions, dont un certain nombre graviterait autour de technologies numériques.

Côté finances, le projet nécessite un investissement de 75 millions d'euros, découpé en plusieurs tranches. La question du financement devrait être achevée d'ici trois ou quatre mois. Dans un premier temps, 36 millions d'euros sont recherchés par les concepteurs du projet, avec 9 millions d'euros de fonds propres et 27 millions d'euros de dette.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Spirou aura son parc d’attractions en 2015»

Laisser un commentaire

* Champs requis