Warren Buffett se paie les ketchups Heinz

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 14 février 2013 à 14h17

La petite sauce rouge est en vogue en ce moment.

En témoigne la hausse du titre de Heinz en Bourse, d'environ 20 %, avant l'annonce du rachat de la marque par Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire et financier Warren Buffett, et 3G Capital, un fonds d'investissement. La marque a annoncé ce jeudi la cession de son capital aux deux véhicules d'investissement américains.

Coût de l'opération ? 28 milliards de dollars, soit environ 21 milliards d'euros, dette comprise. Le groupe Heinz a précisé qu'il s'agissait de la plus grosse opération de fusion-acquisition jamais vue dans le secteur agro-alimentaire mondial. La transaction devrait s'effectuer normalement au 3ème trimestre de cette année. Heinz n'a pour l'instant pas précisé comment sera réparti son capital entre Berskshire et 3G.

Cependant on sait toutefois que les actionnaires de la marque au ketchup recevront 72,50 dollars par titre, soit une prime de 20 % par rapport au cours de clôture mercredi, soit 60,48 dollars. Cette transaction traduit l'amour du "sage d'Omaha" pour le secteur. Warren Buffett avait par le passé affirmé qu'une de ses actions préférées était celle de Coca-Cola, se définissant lui-même comme un inconditionnel du Cherry Coke, ce coca au goût de cerise. "A real American" !

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis