L’automobile, objet de luxe de plus en plus inaccessible

Par Olivier Sancerre Modifié le 17 octobre 2022 à 9h35
Voiture Luxe Inaccessible 2
75%75% des automobilistes français ne peuvent se passer d'une voiture.

Les Français sont-ils prêts, « quoi qu'il en coûte », à posséder une voiture ? L'automobile est de plus en plus considérée comme un produit de luxe qui nécessite de faire des sacrifices financiers.

Peut-on se passer d'une voiture ? Pour 75% des automobilistes français, la réponse est « non », selon l'observatoire Cetelem qui a réalisé un sondage dans 18 pays. 7 automobilistes sur 10 estiment que rouler en voiture revient à faire des sacrifices financiers. Pour s'en sortir, 46% des Français interrogés procèdent à des comparatifs de prix pour réduire autant que possible la facture à la pompe. Et 44% calculent leurs trajets afin de limiter la consommation d'essence… Les alternatives à l'automobile sont également à l'honneur : un tiers des automobilistes se déplacent plus souvent à pied, en vélo ou en trottinette.

Est-il possible de renoncer purement et simplement à la voiture ?

Globalement, plus de la moitié des personnes sondées ont déclaré renoncer à se déplacer en voiture en raison des coûts induits. Il faut dire qu'ils sont élevés : le budget annuel pour la voiture, ce qui comprend les frais d'essence, de réparations et d'assurance, monte à 2.870 euros en France. « Le fait de passer tout le temps à la caisse renforce ce sentiment très négatif », confirme Flavien Neuvy, directeur de l’observatoire Cetelem. Bien sûr, c'est l'essence qui représente le poste budgétaire le plus élevé.

Des voitures toujours plus chères

Dans l'avenir, les deux tiers des automobilistes craignent de ne plus pouvoir posséder de voiture, dont 59% de Français. Seuls 20% d'entre eux estiment qu'il s'agit d'un geste positif pour l'environnement. Va-t-on vers une disparition pure et simple de l'automobile ? Sans doute pas, mais il s'agira d'un objet de luxe et inaccessible, qui « rejettera à la marge les personnes qui en ont le plus besoin dans leur vie quotidienne ». La tendance est aux modèles toujours plus chers et ce n'est pas l'électrification qui va l'inverser.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «L’automobile, objet de luxe de plus en plus inaccessible»

Laisser un commentaire

* Champs requis