Le gouvernement prépare une nouvelle aide ciblée pour les automobilistes

Par Olivier Sancerre Modifié le 25 janvier 2022 à 14h20
Aide Etat Station Service Carburant 2
1,812 EUROLe litre de Sans-Plomb 98 revient à 1,812 euro.

Quiconque ayant un véhicule thermique a pu s'en rendre compte : les prix dans les stations-service ne cessent d'augmenter ces dernières semaines. Le gouvernement en a conscience et s'il n'est pas question de baisser la TVA, une aide supplémentaire est toutefois envisagée.

Les automobilistes passés par une station-service récemment ont senti passer la douloureuse : les prix des carburants sont élevés et ils ne cessent d'augmenter. Pour la troisième semaine consécutive, les tarifs relevés par le ministère de la Transition écologique sont en hausse : le gazole, le carburant le plus vendu en France, coûte 1,677 € le litre. Quand au Sans-Plomb 98, il commence à flirter avec les 2 € : il est en effet facturé 1,812 € le litre… L'impact est profond sur le budget des Français possédant une voiture.

Des prix des craburants en forte hausse

Les cours du baril sont en forte progression depuis la levée des restrictions sanitaires l'an dernier, qui a propulsé la demande et provoqué une hausse des prix généralisée, notamment des énergies. Mais il faut savoir que sur 1 € d'essence, 60 centimes vont dans la poche de l'État. Et Bruno Le Maire a été très clair : sur BFM TV, le ministre de l'Économie a assuré qu'il n'était pas question de baisser la TVA de 20% à 5,5%. Pour l'automobiliste, cela représenterait une économie de 10 centimes sur un litre, soit 5 euros de moins sur un plein de 50 litres. Mais pour les caisses de l'État, ce serait un manque à gagner de 5 milliards d'euros…

Pas de baisse de la TVA

Néanmoins, le locataire de Bercy se dit prêt à faire un nouveau geste. En plus de l'indemnité inflation, du chèque énergie, du travail de fond avec EDF et le plafonnement du prix du gaz (des dispositifs qui représentent 15 milliards d'euros engagés par l'État), Bruno Le Maire a laissé entendre sur Public Sénat qu'une mesure ciblée était en préparation. Elle se destinerait aux Français qui prennent leur voiture pour aller travailler. Les pistes étudiées sont nombreuses, comme le remboursement indemnités kilométriques ou tout simplement un soutien financier supplémentaire.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Le gouvernement prépare une nouvelle aide ciblée pour les automobilistes»

Laisser un commentaire

* Champs requis