Le prix du tabac à rouler va-t-il lui aussi augmenter ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 28 juillet 2016 à 9h33
Lutte Tabac Cigarette Prevention Jeunes Prix Paquet Sante
73 000En France, le tabac tue chaque année 73 000 personnes, dont 44 000 par cancer.

Il est actuellement deux à trois fois moins cher que les cigarettes classiques. Le tabac à rouler fait un tabac auprès des jeunes notamment. C’est la principale raison pour laquelle deux députés PS, Michèle Delaunay et Gérard Bapt, demandent que son prix augmente.

Le juste prix ?

Selon Le Parisien, les députés PS, Michèle Delaunay et Gérard Bapt, ont adressé aux ministres des Finances, de la Santé et au secrétaire d'Etat au Budget une lettre, dans laquelle ils réclament notamment une hausse de 30 % du prix du tabac à rouler.

Et pour cause : « le tabac à rouler, c'est le tabac des gamins, car il est meilleur marché, écrivent-ils Avec lui, vous pouvez faire 47 cigarettes environ pour le prix d'un paquet de 20. » Or ce dernier est plus nocif que les cigarettes industrielles, car le fumeur inhale deux fois plus de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone.

Vers une forte hausse du prix ?

Les deux élus demandent également que le prix du paquet de cigarettes classiques augmente de 15 %. Justement, au mois de mai, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait déclaré souhaiter « qu'avant la fin du quinquennat, il y ait une augmentation forte, significative du prix du tabac ». Depuis janvier 2014, date de la dernière hausse, un paquet coûte entre 6,50 euros et 7 euros. Malgré cela, les ventes de cigarettes ont augmenté de 1,6 % en 2015 en France.

Comme le rappelle Le Figaro, pour lutter contre ce tabagisme, le gouvernement multiplie les mesures, comme l’instauration du paquet neutre. Il sera de couleur unie et dépourvus de tout élément de marketing. Seul le nom de la marque, rédigé en petits caractères, permettra de les distinguer. L’idée est simple : il s’agit de rendre le paquet de cigarettes moins attirant, notamment pour les jeunes.

En France, le tabac tue chaque année 73 000 personnes, dont 44 000 par cancer.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis