Les emplois à domicile sont encore en baisse

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 18 avril 2017 à 10h49
Taux Natalite France Retraites Poids
2,82,8 millions de Français avaient recours à un emploi à domicile fin 2016.

On dit de lui qu'il est un gisement de postes important. Et pourtant, il est encore à la peine.

Moins d'employeurs

Faire appel à une nounou, un jardinier, une aide à domicile, une femme de ménage, nombre d'entre nous en rêvent. Mais peu d'entre nous en ont les moyens.

Résultat, le secteur de l'emploi à domicile (garde d'enfants, aides ménagères, etc.) a enregistré sa sixième année de baisse d'affilée, selon les premières estimations pour 2016 publiées vendredi par l'Acoss, l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale.

Comme le rapporte un article des Echos, au quatrième trimestre, la masse salariale nette de l'emploi à domicile a baissé de 0,4 % par rapport au trimestre précédent. Il y a moins d'employés, pour la bonne et simple raison qu'il y a moins d'employeurs : 2,8 millions fin 2016, contre 3 millions en 2012.

Des emplois non délocalisables

La Fédération des particuliers employeurs estime pourtant que l'emploi à domicile, qui a l'avantage de n'être pas délocalisable, pourrait voir le nombre de ses salariés doubler d'ici 10 ans. Ils sont aujourd'hui 1,6 million.

Elle demande en conséquence aux candidats à l'élection présidentielle des mesures incitatives, notamment fiscales, pour encourager le secteur. A la fois pour créer des emplois, et pour aider davantage ceux qui en ont besoin.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.