Presse : le journal Libération va compter trois nouveaux actionnaires

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 10 mars 2014 à 4h15

A raison de 4 millions d'euros chacun, le quotidien recevrait 12 millions d'euros. De quoi voir l'avenir avec un peu plus de sérénité.

Libé sauvé par trois hommes ?

Alors que le journal n'en finit pas de s'opposer à sa direction –Nicolas Demorand, directeur de la rédaction, n'a tenu que trois ans-, de se mettre en grève et de perdre des lecteurs et de l'argent, trois nouveaux messies pointent le bout de leur nez.

C'est ce qu'annonce le Journal du Dimanche : trois nouveaux investisseurs, dont l'identité n'a pas encore été dévoilée, vont placer une partie de leurs picaillons dans le quotidien de gauche, fondé sous l'égide de Jean-Paul Sartre en 1973.

La somme ainsi réunie ne va pas permettre de lancer de nouveaux investissements, mais simplement de permettre au journal, qui cherchait entre 12 et 15 millions, de poursuivre son activité et de financer un plan social.

Pour l'heure, Libération compte pour actionnaires principaux : Edouard de Rotschild et Bruno Ledoux, également président du conseil de surveillance.

Libé doit muter, selon ses actionnaires

Le problème, c'est que ces actionnaires veulent transformer Libération. Les investisseurs, qui ont entre leurs mains l'avenir du journal, veulent faire de Libé, non plus seulement un éditeur papier, mais « un réseau social, créateur de contenus monétisables sur une large palette de supports multimédias », avec « un espace culturel et de conférence comportant un plateau télé, un studio radio, une news room digitale, un restaurant, un bar, un incubateur de start-up ».

Evidemment, la rédaction refuse catégoriquement cette mutation...

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Presse : le journal Libération va compter trois nouveaux actionnaires»

Laisser un commentaire

* Champs requis