Livret A : les Français l’aiment toujours autant

Par Marie-Eve Jamin Modifié le 24 janvier 2019 à 11h11
Livret A Gel Taux 2
0,75%Le taux de rémunération de ce placement réglementé est bloqué depuis presque trois ans à 0,75 %

Selon la Caisse des Dépôts, en 2018, la collecte nette du livret A a encore dépassé les 10 milliards d'euros. Ce produit financier est donc encore le préféré des épargnants français malgré son faible rendement.

Livret A : un peu plus de 10 milliards d’euros de dépôts en 2018

Le Livret A est bel et bien toujours le placement favori des Français. Et en 2018 il a fait le plein avec un peu plus de 10 milliards d’euros de dépôts en 2018. Son rendement est pourtant inférieur à l’inflation. En effet, pour rappel, le taux de rémunération de ce placement réglementé n’a jamais été aussi bas puisqu'il est bloqué depuis presque trois ans à 0,75 %.

La Caisse des dépôts a donc révélé mardi 22 janvier que la collecte nette a atteint 10,08 milliards d’euros en 2018. Pour rappel, il s'agit du montant des sommes déposées par les épargnants moins les retraits. La somme est considérée comme élevée par les spécialistes puisque proche de celle de 2017, année durant laquelle le Livret A avait réalisé sa meilleure performance depuis 2013 avec une collecte à 10,24 milliards d’euros.

Malgré son taux, le Livret A cumule de nombreux avantages

Mais pourquoi un tel succès alors que son taux est si bas ? Le Livret A peut déjà compter sur le fait qu'il existe depuis plus de 200 ans et est donc gage de sûreté. En outre, ses gains sont garantis, disponibles quand on le souhaite et entièrement défiscalisés. Enfin, il est le premier accès des ménages à l’épargne.

Dernier avantage et non des moindres : le livret A n'est pas soumis au prélèvement sociaux, ce qui facilite l'estimation de ce qu'il rapportera. Au final, il n'est donc pas non plus le produit d'épargne le moins intéressant en terme de rendement net.

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire à «Livret A : les Français l’aiment toujours autant»

Laisser un commentaire

* Champs requis