Jeux Olympiques : Londres n’a pas perdu d’argent

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 19 juillet 2013 à 9h53

Londres, dernière ville en date à avoir accueilli les Jeux Olympiques du 27 juillet au 12 août dernier, vient d'annoncer ce vendredi que les retombées économiques issues de la compétition sportive avaient permis de compenser l'argent dépensé pour l'organisation de l'évènement.

9 milliards de livres dépensés pour les Jeux Olympiques de Londres

Le gouvernement britannique peut être fier de lui. Les répercussions économiques liées aux Jeux Olympiques (tourisme, restauration, produits dérivés etc) ont permis de compenser l'argent dépensé pour organiser le plus grand évènement sportif au monde. Ainsi, ce sont pas moins de 9 milliards de livres, soit 10,4 milliards d'euros, qui ont été dépensés par la Grande-Bretagne pour organiser un tel tournoi.

Les Jeux Olympiques de Londres ont généré pas moins de 9,9 milliards de livres


En période de crise, cela constitue une excellente nouvelle pour le gouvernement de sa Majesté quand on sait que la facture initiale des Jeux, fixée à 2,4 milliards de livres, avait largement dérapé par la suite. Ce sont donc 9,9 milliards de livres qui ont été récoltés avec les retombées commerciales et les investissements liés à la compétition.

Dans le détail, les JO de Londres ont généré 5,9 milliards de livres de ventes de conférences liées au tournoi sportif, ainsi que 2,5 milliards d'investissements intérieurs, et 1,5 milliard de dollars de contrats conclus pour les JO et Coupes du monde à venir. Londres va notamment vendre son pavillon de basket aux Brésiliens, organisateurs de l'évènement pour 2016.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Jeux Olympiques : Londres n’a pas perdu d’argent»

Laisser un commentaire

* Champs requis