Tabac : ce qu’il coûte de fumer, à vous et à la Sécu

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 20 janvier 2014 à 9h55

Le prix du tabac vient d'augmenter, pour la troisième fois en 15 mois. Après une hausse de 40 centimes d'euro en octobre 2012, puis de 20 centimes en juillet 2013, le paquet de cigarettes, a subi, depuis le 13 janvier dernier une nouvelle augmentation de 20 centimes. La petite manie des fumeurs leur coûte de plus en plus cher. Mais rapporte-t-il vraiment de l'argent ?

Les cigarettes françaises sont parmi les plus chères d'Europe. Les Français l'ont compris. Pourquoi payer 6,50 euros pour son paquet de cigarettes en France quand on le touche en moyenne à 3,19 euros en Andorre, à 4,65 euros en Espagne et à 4,80 euros au Luxembourg ? Mention spéciale pour la Lituanie où le prix du paquet de 20 cigarettes est seulement de 2,06 euros.

Résultat, de plus en plus de fumeurs habitant près des frontières vont se fournir à l'étranger. D'autant plus depuis qu'une directive européenne impose désormais à la France, depuis le 1er janvier dernier, d'autoriser l'entrée de 10 cartouches de cigarettes par personne, soit, dans une voiture avec cinq passagers, 10 000 cigarettes, ou 500 paquets. En 2013, 55 milliards de cigarettes ont été vendues par les buralistes et... 12 milliards rapportées de l'étranger. Et encore, il ne s'agit, par la force des choses, que d'une estimation...

En 2010, Imperial Tobacco, propriétaire de Logista France, le réseau de distribution national de cigarettes, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros d'après les informations du groupe. Ce dernier, avec Philip Morris et British American Tobacco, détient près de 84 % du marché français.

Le tabac tue peut être mais les hausses tuent le tabac. En 2011, les 27 000 buralistes de France ont réalisé un chiffre d'affaires de 31 milliards d'euros. En ce qui concerne la récente augmentation du prix du tabac, le gouvernement a préféré une hausse de 20 centimes d'euro aux 40 centimes initialement prévus, pour limiter la grogne des bureaux de tabac.

Lire la suite chez notre partenaire Yahoo France

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Tabac : ce qu’il coûte de fumer, à vous et à la Sécu»

Laisser un commentaire

* Champs requis