Avec le Brexit, Mastercard augmente ses commissions sur les achats britanniques

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 26 janvier 2021 à 14h52
Mastercard Frais Interchange Commission Brexit Britannique
1,5%Les frais d'interchange de Mastercard pour les achats britanniques vers l'UE seront de 1,5% à compter du 15 octobre 2021.

En raison du Brexit, Mastercard a pris la décision d'augmenter fortement les commissions sur les achats opérés par une carte de paiement britannique vers un site de l'Union européenne.

Le Brexit, raison de cette hausse des commissions de Mastercard

C'est par voie de communiqué que Mastercard a annoncé lundi 25 janvier 2021, son intention d'augmenter fortement ses commissions pour les achats en provenance d'une carte de paiement britannique vers un site de l'Union européenne. Cette annonce intervient dans la foulée du Brexit, le communiqué précise : « En conséquence de la sortie du Royaume-Uni de l'espace économique européen, Mastercard va adapter les frais d'interchange sur les cartes britanniques ».

Ainsi, à compter du 15 octobre 2021, les frais de Mastercard seront multipliés par cinq en moyenne. Pour une carte de crédit, l'émetteur de cartes de paiement prélèvera 1,5% de la valeur de l'achat contre 0,3% aujourd'hui. Pour les cartes de débit, plus présentes dans les pays anglo-saxons, la commission passera de 0,2% de la valeur de la transaction à 1,15%.

Pas d'impact financier direct sur le consommateur

Mastercard précise que ces frais d'interchange ne sont, en aucun cas, payés par le consommateur. En effet, ils sont à la charge du vendeur qui doit s'en acquitter auprès des banques. Mastercard prélève au moment de la transaction, au titre d'intermédiaire des banques. L'entreprise précise qu'il ne devrait pas y avoir de répercussion économique pour le client, sauf si les commerçants prennent la décision d'élever leurs prix pour compenser cette hausse. Autre point, l'augmentation des frais d'interchange ne touche que les achats effectués en ligne et non pas en magasin.

Les autres émetteurs de cartes de paiement comme Visa par exemple n'ont pour le moment pas manifesté leur intention d'augmenter eux aussi leurs commissions sur les achats britanniques. Dans un communiqué rendu public par l'AFP, Visa précisait « Visa n'a pas encore annoncé de changement pour l'heure. (…) Si jamais il convenait de modifier les frais d'interchange, Visa aurait pour objectif de prévenir nos clients en avance, typiquement au moins 6 mois avant ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Aucun commentaire à «Avec le Brexit, Mastercard augmente ses commissions sur les achats britanniques»

Laisser un commentaire

* Champs requis