Les mères au foyer gagneraient 7000 euros sur le marché du travail

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 27 janvier 2014 à 4h44

Elles travaillent en moyenne 94 heures par semaine, et ne gagnent pas un kopeck. Qui donc, des esclaves en Chine, des enfants exploités au Bengladesh ou des prisonniers à Guantanamo ? Pas du tout : les mères au foyer !

Des travailleuses multi-tâches

Un site américain, Salary.com, a réalisé aux Etats-Unis une grande étude auprès de 6000 femmes dites « sans activité », élevant leurs enfants à la maison, pour déterminer combien leur force de travail vaudrait sur le marché du travail. C'est Le Figaro qui a trouvé cette étude.

Chacune a déclaré en moyenne 94 heures de travail par semaine (soit plus de 13 heures par jour, sept jours sur sept car pourquoi aurait-elles un répit le week-end, a fortiori quand les enfants ne sont pas à l'école ?).

6917 euros par mois

Baby-sitter, professeur, conductrice, cuisinière, femme de ménage, psychologue, animatrice, secrétaire du mari : loin de se tourner les pouces en buvant des thés avec les copines, la plupart du temps, les mères au foyer cumulent les emplois.

Résultat, elles gagneraient en moyenne 6 917 euros par mois (même si le calcul ramène à un taux horaire équivalent à plus de 16 euros, que l'on peut juger élevé au regard du SMIC par exemple).

Alors si vous ou votre femme êtes au foyer, amusez-vous à calculer combien son travail serait valorisé par les employeurs !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Les mères au foyer gagneraient 7000 euros sur le marché du travail»

Laisser un commentaire

* Champs requis