Wordament, le premier jeu Xbox Live pour iPhone, victime de son succès sept jours après son lancement

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 28 décembre 2012 à 16h52

Sorti le 21 décembre sur iPhone et sans doute déjà téléchargé à plusieurs millions d'exemplaires, le jeu ultra basique mais ultra addictif Wordament, développé par Microsoft pour Xbox Live est déjà... hors service, six jours après son lancement.

C'est fort probablement l'affluence de milliers de joueurs simultanés, le jeu ne fonctionnant qu'en mode connecté et proposant à tous les participants la même grille de jeu simultanément, qui a rendu le jeu innaccessible ce vendredi 28 décembre, une semaine après sa sortie sur iPhone.

Wordament disponible en plus de quinze langues, propose une grille de lettres, façon Sudoku, permettant de composer des centaines de mots dans tous les sens, y compris en faisant des zig-zag, mais en n'utilisant qu'une seule fois chaque lettre dans le mot formé. Lors d'une partie d'une durée de 2 minutes, ce sont en moyenne 300 mots qui peuvent être trouvés par les joueurs. Les meilleurs en découvrent jusqu'à soixante, les débutants, une petite dizaine.

Le côté ultra addictif du jeu, l'esprit de compétition que le jeu en réseau induit, ont amené des milliers de joueurs simultanément sur les serveurs Xbox Live dédiés à ce jeu, qui n'étaient certainement pas dimensionnés pour. D'où probablement leur indisponibilité ce soir.

Pour télécharger Wordament sur iPhone cliquez ici, en espérant que les serveurs de Microsoft repartent...

awordament

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis