Le pape François crée le premier ministère de l’Economie du Vatican

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 24 février 2014 à 16h08

Divine crise économique. Le pape François continue de révolutionner le Vatican en créant ce lundi le premier ministère de l'Economie de l'histoire de l'Eglise. Une décision qui n'a rien de précipité, et qui fait suite au scandale de l'IOR, la banque du Vatican.

Il s'agit de la première grande décision dans la réforme de la Curie initiée par le pape argentin depuis son arrivée sur le trône pétrinien.

Le Vatican mis en cause dans des affaires de malversation financière depuis 2012

Le Vatican connaît en effet depuis plus d'un an de nombreux problèmes et scandales à répétition, liés à l'opacité de son système financier, chapeauté par la banque du Saint-Siège, l'IOR. Ce sont les fuites de l'affaire Vatileaks en 2012 qui ont permis de mettre à jour de nombreuses entraves aux règles financières, notamment en ce qui concerne le blanchiment d'argent.

Le pape François crée un secrétariat à l'Economie pour le Saint-Siège

"Un nouveau secrétariat à l'Economie aura autorité sur toutes les activités économiques et administratives à l'intérieur du Saint-Siège et de l'Etat de la Cité du Vatican" a déclaré ce matin le pape François dans un communiqué publié par la salle de presse vaticane.

Un ministère de l'Economie pour superviser la planification financière du Vatican

Ce ministère aura pour mission de gérer, de préparer le budget du petit Etat romain, ainsi que sa planification financière. C'est Monseigneur Georges Pell, un cardinal australien, qui a été désigné pour en prendre les rênes. Ce dernier est notamment connu pour son fort tempérament et un certain franc parler qui n'est pas pour déplaire au pape François, lui aussi partisan des sorties verbales inédites.

La mise en place du nouveau Conseil pour l'Economie voulu par le pape François

Le secrétariat à l'Economie devra en outre mettre en application les mesures du nouveau "Conseil pour l'économie". Composé de nuits cardinaux ou évêques, ce conseil se réunira épisodiquement pour évaluer et mettre en application les mesures nécessaires à la transparence des activités financières du Vatican. Une annonce qui survient à l'heure où 150 cardinaux sont réunis à Rome et viennent d'entrer en consistoire.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Le pape François crée le premier ministère de l’Economie du Vatican»

Laisser un commentaire

* Champs requis