Nouvelle restructuration pour le groupe d’habillement et de chaussures Vivarte

Par Olivier Sancerre Modifié le 23 janvier 2017 à 18h30
Halle Chaussures Vivarte 1
2000Les syndicats estiment que Vivarte va se séparer de 2 000 salariés.

Plombé par la dette, le groupe Vivarte (La Halle, André, Caroll…) a annoncé deux plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour deux des entreprises du groupe : La Halle aux Chaussures et Vivarte Services.

Le projet de la direction annoncé ce lundi 23 janvier ne donne aucune idée de l'impact en termes d'emploi ; les syndicats estiment cependant que le groupe devrait se séparer de 2 000 salariés. Vivarte indiquera les nombre de suppressions d'emplois ces mardi et mercredi devant les comités centraux extraordinaires des deux sociétés concernés.

Quatre axes principaux

Ces PSE s'articulent autour de quatre axes de restructuration. Le premier concerne la fusion des sièges de La Halle et de La Halle aux Chaussures. Une opération qui devrait réduire de moitié les effectifs qui comptent 520 employés. Les points de vente de La Halle aux Chaussures seront aussi réorganisés. Certains magasins deviendront « mixtes », avec des transferts de salariés à la clé. Mais d'autres vont devoir fermer leurs portes. En septembre dernier, le groupe annonçait déjà la fermeture de 97 points de vente.

Réduction de périmètre

Vivarte Services, la filiale en charge des fonctions « support » du groupe, va voir son périmètre se réduire selon la nouvelle taille de l'entreprise. Comme pour La Halle aux Chaussures, un plan social va y être mené, la direction espérant un maximum de départs volontaires. Enfin, Vivarte va rechercher des repreneurs pour certaines de ses enseignes.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.