On parle volontiers politique entre collègues

Par Olivier Sancerre Modifié le 9 février 2017 à 19h47
Politique Bureau Election 2
73%73% des Français parlent politique sur le lieu de travail.

La politique, c'est un peu comme la religion : généralement, on évite d'en parler en famille… et sur le lieu de travail ! Mais la campagne électorale qui bat actuellement son plein est si agitée que les Français ont bien du mal à garder leurs opinions pour eux.

Avec ses rebondissements, ses coups de théâtre et la mise en avant de nouvelles têtes, la campagne électorale pour l'élection présidentielle semble passionner les Français. Les médias, et en particulier les chaînes tout-infos et les réseaux sociaux, ne manquent jamais une occasion pour relayer les péripéties de cette période un peu folle, les occasions d'en parler entre soi ne manquent pas.

Le bureau, salon politique

Et pourquoi pas sur le lieu de travail, à la cantine ou à la machine à café ? Un sondage réalisé par YouGov pour le compte de Marco Vasco montre ainsi plus de 7 Français sur 10 ont parlé politique au bureau (73% exactement). Difficile de passer outre au vu des événements qui émaillent chaque journée de la campagne. Autre enseignement de cette étude : 68% des personnes interrogées ne sont pas prêtes à mentir sur leurs convictions politiques. Le moment est important en effet, et chacun en son âme et conscience ne veut pas se trahir.

Le Front National divise

Néanmoins, cela n'empêche pas les petits malins d'en jouer. 12% des hommes seraient ainsi prêts à dissimuler leurs véritables opinions pour mieux se faire accepter de leurs collègues ! Quasiment deux jeunes sur dix mentiraient pour décrocher une augmentation… On retient également de ce sondage que le Front National continue de représenter une ligne jaune. Un quart des Français indique que l'impact d'un collègue votant FN serait « négatif ». Pour un tiers de la classe d'âge 18/44 ans, les relations professionnelles en seraient affectées.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «On parle volontiers politique entre collègues»

Laisser un commentaire

* Champs requis