Les adolescents en souffrance vont désormais bénéficier de l’Opération Pièces jaunes

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 8 janvier 2015 à 10h41

Chaque année, des millions d'euros -2,2 millions précisément l'an dernier- sont récoltés sous la forme de piécettes de un à cinquante centimes grâce à l'Opération Pièces jaunes menée par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Jusqu'à présent, elles servaient essentiellement à financer des projets susceptibles d'alléger la souffrance des enfants malades.

Bientôt des urgences psychiatriques pour les adolescents

Désormais, alors que se lance aujourd'hui, mercredi 8 janvier 2015, la 26ème édition de l'Opération Pièces jaunes, les 200 tonnes de pièces récoltées dans les bureaux de poste serviront aussi à financer des projets visant à aider les adolescents en souffrance.

C'est ce qu'explique Danuta Pieter, déléguée générale de la Fondation des Hôpitaux de Paris dans une interview au site internet Atlantico.fr : la Fondation va financer "la création d'urgences psychiatriques dédiées exclusivement aux adolescents" dans un hôpital à Marseille.

Actuellement, un ado en pleine crise est envoyé soit aux urgences pédiatriques, spécialisées dans les enfants, soit aux urgences psychiatriques adultes. Or leurs problèmes, et les traitements nécessaires, sont différents de ceux des tout petits ou des grands !

operation-pieces-jaunes-2015

Grâce aux Pièces jaunes, déjà 8 000 projets financés

Autre projet : améliorer "la transition de la prise en charge des adolescents atteints de maladies chroniques vers la médecine adulte". Il arrive aujourd'hui qu'un ado en souffrance soit envoyé du jour au lendemain se faire soigner ailleurs, dans un autre centre ou hôpital, au motif qu'il est devenu grand. Il se retrouve alors "sans repères, dans un environnement inconnu sans accompagnement de transition", explique Danuta Pieter, et son état risque fort d'empirer.

Dernier chantier coûteux, que nos pièces jaunes serviront à financer : la mise en place de l'hospitalisation de jour des adolescents.

En 25 ans, l'opération Pièces jaunes a permis de financer environ 8 000 projets. Cette année, plus de deux millions et demi de tirelires vont encore être installées dans les bureaux de poste.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis