Pas d’explosion de la consommation pour Noël

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 décembre 2021 à 12h29
Consommation Noel Hausse 2
7%Les transactions par carte bancaire ont progressé de 7% avant Noël.

Il y a eu une hausse de la consommation à l'occasion de Noël par rapport à l'an dernier, selon les premières estimations, mais pas d'explosion en vue. Les Français ont joué la carte de la prudence en raison de la crise sanitaire et des pénuries ici et là.

Ce ne sera pas un Noël d'exception pour l'économie. Du 15 novembre au 12 décembre, le nombre de transactions par carte bancaire a augmenté de 7% par rapport à la même période de l'an dernier. En 2020, elles avaient progressé de 10% par rapport à l'année précédente. Pour le ministère de l'Économie, cela signe le retour des « comportements prudents des consommateurs » liés à la cinquième vague et la hausse des contaminations cet automne, comme Bercy l'explique à BFM Business. C'est particulièrement sensible dans le secteur de la restauration, qui essuie un recul des dépenses des consommateurs de 4% depuis la mi-novembre, par rapport à 2019.

Impossible d'acheter une PS5

Ces dépenses s'étaient pourtant stabilisées autour de 4% durant les trois mois précédents. Et la crise sanitaire n'est pas le seul facteur à entrer en jeu. Les difficultés d'approvisionnement qui touchent de nombreuses entreprises (pénurie de semi-conducteurs et de matières premières, problèmes de transport) ont rendu très difficile l'achat de plusieurs produits. Et notamment les consoles de jeu : il a été quasiment impossible de s'équiper d'une PlayStation 5 ou d'une Xbox.

Les articles sportifs en grande forme

Selon les chiffres fournis par PayLead, spécialiste de la donnée économique, les ventes ont reculé de 15% entre le 1er novembre et le 12 décembre, par rapport à la même période de 2020 ! Les enseignes spécialisées dans les produits électroniques et culturels n'ont guère été mieux loties, avec des ventes en recul de 4%. En revanche, les magasins de sport ont fait le plein avec des ventes en forte progression, de 24%. Les consommateurs ont peut-être reporté les achats d'appareils électroniques pour des produits qui font faire de l'exercice…

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Pas d’explosion de la consommation pour Noël»

Laisser un commentaire

* Champs requis