Péages autoroutiers : la hausse sera moins importante que prévu

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 18 novembre 2019 à 11h12
Autoroute Peage Augmentation 2
1,5%Le Gouvernement avait annoncé une hausse qui pouvait atteindre 1,5% en février 2020.

Quand on est automobiliste, en général, on n’aime pas trop le 1er février, et pour cause : c’est la date à laquelle les péages des autoroutes augmentent. Le 1er février 2020 ne fera pas exception, mais le Gouvernement a annoncé une bonne nouvelle : la hausse ne sera pas aussi importante que prévu.

Une petite frayeur signée Jean-Baptiste Djebbari

L’une des premières annonces publiques du nouveau secrétaire d’État chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, n’a pas manqué de faire craindre le pire aux automobilistes. Interrogé sur la hausse des péages autoroutiers le 3 novembre 2019 sur RTL, le secrétaire d’État annonçait une hausse comprise entre 1% et 1,5% en moyenne.

Si cette augmentation théorique était inférieure à celle de 2019 lorsque les hausses ont frôlé les 2%, elle restait importante, ce qui entraînait, de fait, une baisse de pouvoir d’achat alors que la grogne des Gilets Jaunes, dont c’était le premier anniversaire du mouvement le week-end du 16 et 17 novembre 2019, ne semble pas se calmer.

Une hausse de moins de 1% pour les autoroutes en 2020

Le Journal Du Dimanche, le 17 novembre 2019, vient contredire le gouvernement. Selon ses informations, la hausse des tarifs autoroutiers sera comprise entre 0,71% et 1,07%. Un peu moins que prévu, donc, même si une hausse aura bien lieu.

Toujours selon le journal, cette hausse plus légère s’explique par la stagnation de l’inflation (0,6% hors tabac en octobre 2019) qui rentre en compte dans le calcul mathématique de la hausse des tarifs des autoroutes.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis