Pénurie de généralistes : 55% des Français s’en inquiètent

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 4 mars 2015 à 21h00
Medecin
2,6 MILLIONSPrès de 2,6 millions de Français disent rencontrer des difficultés pour accéder aux soins.

On les appelle les médecins de premier recours ; ils sont ceux vers qui se tourne en premier, et le plus naturellement du monde, l’immense majorité de la population. Problème, bientôt, ils vont manquer à l’appel ! Plus d’un Français sur deux (55%) craint qu’il lui soit "difficile" de trouver un médecin généraliste quand le sien partira à la retraite, d’après un sondage OpinionWay réalisé pour le premier syndicat de généralistes, MG France et publié par Le Figaro.

Des milliers de médecins en moins chaque année

Les généralistes étaient environ 55 000 en 2006, mais ils seront presque deux fois moins nombreux en 2020. Depuis 2008, environ 4 500 généralistes cessent d’exercer annuellement alors que seulement 1 500 installent leur plaque au mur.

Evidemment, les grandes villes sont moins concernées, à l’exception des quartiers de mauvaise réputation où peu de praticiens acceptent encore de s’installer. Mais à la campagne et dans les villes de moins de 100.000 habitants, les déserts médicaux gagnent du terrain d’année en année. Résultat, 63% des personnes interrogés craignent de ne pas pouvoir consulter un généraliste en cas de besoin dans leur commune.

Pourtant, la demande de soins ne cesse de croitre

Le nombre de médecins généralistes (mais pas seulement) va diminuer inéluctablement dans les années à venir, alors même que la population ne cesse de croître et qu’avec le vieillissement de la population et la multiplication des maladies chroniques, la demande de soins va augmenter.

"Les Français ont une perception bien plus claire de la situation que ne l'ont les responsables politiques au sommet de l'État", estime le syndicat MG France.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Pénurie de généralistes : 55% des Français s’en inquiètent»

Laisser un commentaire

* Champs requis