La Marque « Papa Noël » vaut trois fois plus qu’Apple

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 17 décembre 2013 à 13h47

Le père Noël vaut cher, très cher. S’il était une marque, il serait la marque la plus chère du monde selon le cabinet Brand Finance qui s’est amusé à en estimer la valeur : 1 162 milliards d’euros.

Steve Jobs ne fait pas le poids

Si au niveau de la valeur des marques c’est Apple qui domine le classement avec une valeur de 366 milliards d’euros après avoir détrôné Coca-Cola en 2013, la compagnie fondée par feu Steve Jobs n’arrive pas à la cheville du Père Noël.

Avec son estimation à 1 162 milliards d’euros, le Père Noël serait en effet 3 fois plus cher que la firme de Cupertino.

« Le Père Noël est une marque en or »

Bien qu’exercice amusant, le calcul de la valeur du Père Noël en tant que marque n’a pas dérogé aux règles de calcul appliquées à toutes les autres marques « réelles ». Impact économique sur le commerce, sur le tourisme, calcul des recettes selon les périodes de l’année… Pour David Haigh, PDG de Brand Finance, le résultat est clair : « Le Père Noël est une marque en or ».

Il dépasse même, et de loin, son créateur, Coca-Cola, qui lui a pourtant donné son identité visuelle en le présentant tel qu’il est connu aujourd’hui : un vieux monsieur avec une longue barbe blanche et un habit rouge.

Baby Georges : un concurrent de taille

Si le père Noël n’a pas peur de la concurrence, il n’empêche que l’héritier du trône britannique, le nouvel arrivé dans la famille royale le Prince George, pourrait lui voler la première place.

Après moins d’une année de vie, le Prince Georges vaudrait à lui seul près de 581,2 millions d’euros selon le cabinet Brand Finance, soit la moitié de la valeur du Père Noël. Et plus d’un tiers de la valeur de la famille royale toute entière (1,6 milliard d’euros).

Laisser un commentaire

* Champs requis