La pollution au charbon ne connaît pas les frontières

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Publié le 7 juillet 2016 à 9h29
Charbon Danger Pollution Particules Fines Centrales Deces
83%83% des décès liés aux centrales à charbon sont dus aux particules fines.

Un rapport du WWF, de HEAL, le RAC Europe et Sandbag souligne la problématique de la pollution atmosphérique par le charbon et des frontières. En refusant de bannir cette source d'énergie polluante, les pays qui l'exploitent imposent aussi à leurs voisins les dégâts.

Par communiqué le WWF revient sur les conclusions d'un rapport auquel il a participé avec l'Alliance pour la santé et environnement (HEAL), le Réseau action climat Europe (CAN Europe) et Sandbag. « Pour la première fois, ce rapport étudie le déplacement des poussières de charbon émanant des centrales européennes (257 centrales sur 280 - Royaume-Uni inclus) et l'impact sur la santé de la pollution atmosphérique qu'elles entrainent. En 2013, leurs émissions étaient responsables de plus de 22 900 décès prématurés et de dizaines de milliers de problèmes de santé allant des maladies cardiaques aux bronchites. Au total, pour la même année, les coûts sanitaires se sont élevés à plus de 62,3 milliards d'euros » explique le communiqué.

Lire la suite sur RSE Magazine

Laisser un commentaire

* Champs requis