Un contrat de travail unique

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Sophie de Menthon Modifié le 2 mai 2012 à 16h40

Ethic propose 20 mesures d'urgence pour le Président de la République

L’extrême rigidité du marché du travail en France est un frein à l’embauche. La peur de ne pas pouvoir se séparer d’un employé dans un contexte économique difficile est l’une des principales raisons qui limite les créations d’emplois.

Le nouvel accord amiable appelé « rupture conventionnelle » n’est pas un argument pour les PME car il représente un coût très élevé. Il y a en France 38 formes de contrats de travail et 27 régimes dérogatoires.

La France est, avec l’Espagne, le pays de l’OCDE qui présente la plus forte proportion de jeunes en contrats à durée limitée ! La simplification du droit du travail est donc un enjeu capital pour les entreprises dans une économie compétitive et réactive ; et pour les salariés de plus en plus touchés par des contrats précaires.

Le saviez-vous ?

Plus de 26% des jeunes de moins de 25 ans sont en CDD. Tous âges confondus, cette catégorie de contrat de travail ne représente qu’un peu plus de 8% de la population.

Proposition

Supprimer tous les contrats pour mettre en place un Contrat de Travail Unique, à droits progressifs.

Bénéfices attendus

Pour les salariés:

Mettre fin à l'utilisation excessive des CDD et de l'Intérim

Réconcilier les deux France, celle qui est en CDI et celle qui enchaîne les emplois précaires

Une moindre précarité, et donc plus de facilité à trouver un logement, contracter un prêt etc...

Pour les employeurs:

Une plus grande souplesse

Une réduction de la peur du coût du licenciement qui freine le recrutement

Ce contrat unique accroît la progressivité des droits des salariés au fur et à mesure
de leur présence dans l'entreprise. La rupture du contrat est simplifiée et les employés bénéficient d’une assurance chômage plus avantageuse durant une période plus courte.





Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Sophie de Menthon est la présidente du mouvement patronal Ethic. Elle est également membre du conseil économique et social (CESE), et auteur de nombreux ouvrages pédagogiques ou de vulgarisation pour la jeunesse.    http://www.sophiedementhon.fr/

Aucun commentaire à «Un contrat de travail unique»

Laisser un commentaire

* Champs requis