L’automne sera marqué par une forte baisse du chômage

Par Olivier Sancerre Modifié le 8 octobre 2021 à 12h25
Taux Chomage Baisse Automne 1
7,6%Le taux de chômage devrait s'établir à 7,6% au troisième trimestre.

Le taux de chômage va connaître une forte baisse cet automne, d'après l'Insee. Il pourrait même descendre sous le niveau d'il y a deux ans, avant la crise sanitaire !

Le rebond de l'activité économique se traduit par une baisse significative du chômage, prévoit l'Insee pour le troisième trimestre. Le taux de chômage passerait de 8% en moyenne au deuxième trimestre à 7,6% aux troisième et quatrième trimestres, d'après la note de conjoncture de l'institut national des statistiques. Ce faisant, le taux se positionnerait à « quasiment un point de moins que deux ans plus tôt », avant le déclenchement de la pandémie (il était de 8,5% au 3e trimestre 2019). Les chiffres définitifs seront connus le 19 novembre 2021. Mais d'ores et déjà, on peut parler de très bonne nouvelle pour l'économie française.

Pas d'explosion du chômage

Les craintes d'une explosion du chômage après la crise sanitaire se sont donc révélées fausses, après une onde de choc qui a été « très amortie » sur le marché du travail grâce aux aides publiques. Le chef du département de la conjoncture, Julien Pouget, relève le « fort rebond de l'emploi salarié », mais aussi un rythme de créations qui ralentirait quelque peu d'ici la fin de l'année. Néanmoins, « au total, environ 500.000 créations nettes d’emplois salariés succéderaient aux quelque 300.000 destructions nettes enregistrées en 2020 ».

L'emploi salarié au beau fixe

Au fond, ajoute Julien Pouget, le taux de chômage « retrouverait son rythme tendanciel de baisse observé avant la crise ». Au sein de l'emploi salarié, c'est surtout le secteur tertiaire marchand (la restauration, les commerces, les loisirs) qui porte cette baisse du chômage. Et qui alimente l'activité économique : l'Insee prévoit une croissance de 6,25% en 2021, après un plongeon historique de 8% l'an dernier. Quant à l'inflation, elle devrait s'établir à un niveau un peu supérieure à 2% jusqu'en décembre 2021.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «L’automne sera marqué par une forte baisse du chômage»

Laisser un commentaire

* Champs requis