Carburants : plus de 1,7 euro le litre pour l’essence SP95-E10 !

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 1 février 2022 à 16h49
Station Essence Prix Carburants Coronavirus
90 DOLLARSLe pétrole, en Bourse, a dépassé les 90 dollars le baril le 28 janvier 2022.

L’augmentation du prix des carburants à la pompe en France continue de plus belle, selon les données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire le 31 janvier 2022. De nouvelles augmentations du prix moyen, de plusieurs centimes d’euro le litre, ont été enregistrées, sur fonds de nouveaux records du pétrole en Bourse.

Carburants : 1,6 euro pour le gazole, 1,7 euro pour l’essence

Les automobilistes, qui subissent mardi 1er février 2022 une nouvelle hausse des tarifs des péages autoroutiers d’environ 2%, continuent de faire les frais de la hausse des prix des carburants à la pompe. Un véritable problème : le budget des ménages s’en voit réduit, alors que l’inflation est généralisée y compris dans l’alimentation.

Selon les données du ministère de la Transition énergétique et solidaire du 31 janvier 2022, la semaine du 24 janvier 2022, les carburants ont à nouveau augmenté : en moyenne, en France, il faut désormais compter sur un prix du gazole à 1,6704 euro le litre, en hausse de 1,64 centime d’euro.

Mais c’est surtout l’essence qui augmente : alors que l’essence SP95 avait déjà franchi la barre symbolique des 1,7 euro le litre, elle a continué de voir son prix augmenter. Sur une semaine, la hausse est de 2,15 centimes, ce qui porte le prix du litre à 1,7464 euro en moyenne.

Les automobilistes pourront toujours se rabattre sur l’essence la moins chère, la SP95-E10, mais cette dernière franchi elle aussi le seuil symbolique des 1,7 euro le litre. Selon les données du 31 janvier 2022, il faut compter sur un prix de 1,7202 euro le litre d’essence SP95-E10, soit une augmentation de 2,10 centimes le litre.

Le pétrole en Bourse atteint de nouveaux records

Outre la relance de l’activité économique et industrielle, et la reprise des déplacements de la part des particuliers, les carburants subissent de plein fouet la hausse du pétrole en Bourse. Le 1er février 2022, le Brent, le pétrole de la Mer du Nord, frôle les 90 dollars à 89,39 dollars le baril. Le prix de 90 dollars a été dépassé temporairement le 28 janvier 2022, atteignant 91,30 dollars. Et le WTI, le pétrole américain, n’est pas en reste, avec un prix de 88,38 dollars.

Ce niveau de prix, en Bourse, n’a plus été vu depuis le deuxième semestre 2014 lorsqu’un krach boursier avait fait chuter le pétrole d’un niveau de près de 100 dollars le baril en avril à moins de 50 dollars fin décembre. Un krach causé par l’Arabie Saoudite qui avait augmenté leur production pour faire chuter les prix, afin d’empêcher le développement et la rentabilité de l’exploitation du pétrole de schiste par les États-Unis.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Carburants : plus de 1,7 euro le litre pour l’essence SP95-E10 !»

Laisser un commentaire

* Champs requis