Les quarantenaires sont en moins bonne santé que leurs parents au même âge

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Perrine de Robien Modifié le 17 juillet 2020 à 16h52
Surpoids Homme Bedaine Andropause
78%78% des hommes de 44 ans nés en 1970 étaient en surpoids

Selon une étude anglaise, les quarantenaires d'aujourd'hui vivent plus longtemps mais en moins bonne santé que les quarantenaires d'hier. Explications.

L'espérance de vie augmente mais la santé se dégrade

Les progrès en science, peuvent laisser croire que notre santé s’améliore. Selon une étude anglaise publiée en juillet 2020 dans la revue Population Studies, ce n’est pourtant pas le cas. Nous vivons certes, plus longtemps que les générations précédentes, mais en moins bonne santé.

Pour mener à bien leur enquête, les chercheurs ont suivi 135.189 volontaires âgés de 25 à 64 ans dont la santé a été surveillée entre 1991 et 2014 dans le cadre du Health Survey for England. Ils ont aussi mesuré leur tension artérielle, leur indice de masse corporelle (IMC) et l'hémoglobine glyquée, un indicateur du diabète. Ainsi, les scientifiques ont constaté que plus de 78% des hommes de 44 ans nés en 1970 étaient en surpoids, contre 71% des participants du même âge nés en 1958. De même, 16% des hommes de 56 ans nés en 1958 souffraient d'hyperglycémie, contre 9% de ceux nés en 1946.

Les conséquences d'un problème d'inégalités sociales

L’enquête révèle que plus de la moitié des années d'espérance de vie supplémentaire gagnées par les hommes et les femmes âgés de 25 ans entre 1993 et 2003, seront passées en mauvaise santé. Avant, l’on vivait moins vieux mais mieux.

Les chercheurs estiment que l’un des facteurs qui explique ce phénomène est l'inégalité sociale croissante au cours des générations étudiées. Selon Stephen Jivraj, professeur de l'University College London et principal auteur de l'étude, l'alimentation et le manque d'exercice physique font également partie des principales explications.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste spécialisée dans la santé et l'économie.

Aucun commentaire à «Les quarantenaires sont en moins bonne santé que leurs parents au même âge»

Laisser un commentaire

* Champs requis