Radars : plus de 1 milliard d’euros de recettes en 2018 ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 5 octobre 2017 à 6h26
Radars Pv Etranger Europe Accords Echange Information
38%Les recettes liées aux radars automatiques en 2018 devraient augmenter de 38% par rapport à 2016.

Les radars automatiques confirment leur statut de poule aux oeufs d’or du gouvernement : Bercy compte bien les mettre à profit encore longtemps et ce dès 2018 en augmentant leur nombre. De quoi faire mathématiquement augmenter le montant total des recettes qui dépasserait, pour la première fois, le milliard d’euros.

100 radars de plus en France en 2018 ?

Dans le projet de loi sur le Budget 2018 la mesure est prévue : sur les routes de France le nombre de radars va encore augmenter. Une centaine de plus devraient faire leur apparition ce qui porterait leur nombre à 4 700 au total. Sans compter que certains pourraient être des radars capables de flasher dans les deux sens de circulation et comptant, de fait, double.

Les équipes d’Emmanuel Macron peuvent facilement justifier cette augmentation du nombre de radars : la mortalité sur les routes de France est repartie à la hausse en 2017. Du coup, l’augmentation du nombre de radars s’inscrit encore et toujours dans le cadre de la politique d’amélioration de la sécurité routière.

Il faudra s’attendre à de nouveau radars fixes mais également des radars mobiles sur les chantiers, qui se sont révélés très performants, des radars discriminants capable de différencier une voiture et un poids lourd (ce dernier ayant une limitation de vitesse inférieure à la voiture) ainsi que de nouveaux radars embarqués sur des voitures.

928 millions d’euros de recettes… voire un milliard ?

Au total, ces nouveaux dispositifs devraient permettre à Bercy de récupérer près de 928 millions d’euros de recettes liées aux amendes pour excès de vitesse. Mais le gouvernement pense que la facture finale, pour les automobilistes, pourrait atteindre 1,1 milliard d’euros grâce aux majorations diverses liées aux amendes impayées. Ce serait la première fois que le cap du milliard serait franchi.

Et ce n’est pas tout : les amendes seront assorties d’une augmentation du nombre de points qui seront retirés, une augmentation liée à une augmentation des contrôles prévue sur les routes de France.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Radars : plus de 1 milliard d’euros de recettes en 2018 ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis